Santé

Régime : bien garnir son assiette, mais avec des aliments pauvres en calories

  • Les participantes à l'étude (96) qui ont suivi un régime à  basses calories pendant 14 semaines ont consommé 1.057 calories de moins par jour que les autres qui étaient limitées à 1.400 calories par jour tous aliments confondus.
    Les participantes à l'étude (96) qui ont suivi un régime à basses calories pendant 14 semaines ont consommé 1.057 calories de moins par jour que les autres qui étaient limitées à 1.400 calories par jour tous aliments confondus. - Dean Mitchell/Istock.com
S'abonner Mis à jour le -- partages

Consommer de grandes quantités d'aliments pauvres en calories (légumes, viande maigre) pourrait aider à mincir sur le long terme grâce à une meilleure satiété, conclut une étude publiée dans le Journal of Nutrition.

Consommer de grandes quantités d'aliments pauvres en calories (légumes, viande maigre) pourrait aider à mincir sur le long terme grâce à une meilleure satiété, conclut une étude publiée dans le Journal of Nutrition.


Des chercheurs britanniques de l'Université de Leeds ont étudié comment atteindre un niveau de satiété suffisant pour éviter d'avoir faim entre les repas, une des clés pour perdre efficacement du poids à long terme.

Selon leurs travaux, pour perdre environ 5 kilos en 3 mois et demi, il faudrait composer ses repas de manière généreuse avec des produits alimentaires peu caloriques (légumes, viande maigre, riz complet) riches en eau, en fibres et en protéines qui, en grande quantité, "comblent l'estomac".

Le Docteur Jacquie Lavin, responsable du programme de recherche britannique sur la gestion du poids "Slimming World" dont la moitié des femmes de l'étude est issue, explique que cette technique de remplissage de l'assiette avec des produits pauvres en calories permet de "manger plus et de se sentir plus satisfaits" tout en perdant du poids et ce, sans culpabilité et sans se soucier des quantités.

Les participantes à l'étude (96) âgées en moyenne de 41 ans qui ont suivi ce type de régime pendant 14 semaines ont consommé 1.057 calories de moins par jour que les autres qui étaient limitées à 1.400 calories par jour tous aliments confondus, rapporte l'étude. Obèses ou en surpoids au début de l'étude, elles ont perdu 6,2 % de leur poids initial, soit environ 5,8 kilos contre 3,3 kilos pour le deuxième groupe à calories restreintes.

Pour évaluer les niveaux de faim et de satiété, les chercheurs ont expérimenté un test sur 4 jours alternant les deux types de régimes : interrogées sur leur niveau de faim 3 heures après le petit déjeuner et le déjeuner, les femmes rapportaient en moyenne une sensation de faim à 29,5 sur une échelle de 1 à 100, comparativement à 53,8 les jours où elles ont consommé des aliments caloriques. Le niveau de satiété atteint quant à lui 56.2 les jours d'alimentation peu calorique contre 31,4 les jours "fastes".

Si 250 grammes de carottes équivalent à 20 grammes de chocolat en termes de calories, l'étude ne dit pas qu'il est important de se faire plaisir de temps à autre pour éviter les grignotages excessifs et le dérèglement du comportement alimentaire qui répondent le plus souvent à des émotions.

Pour consulter l'étude : academic.oup.com/jn/article/148/5/798/4990764

Source : Relaxnews

Réagir