Santé

Journée nationale du pied : faites-vous dépister gratuitement

  • Journée nationale du pied : faites-vous dépister gratuitement
    - destinationsante.com
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Ce 7 juin est organisée la Journée nationale de la santé du pied. L’occasion de se faire examiner gratuitement par un podologue partenaire de l’événement. 

A l’occasion de la journée nationale du pied, l’ Union française pour la santé du pied (UFSP) propose des consultations gratuites. Afin de sensibiliser le plus de français possible, l’UFSP augmentera cette année son nombre de lieux d’accueil. Si des barnums seront montés dans les grandes villes, l’objectif est de pouvoir accueillir le public dans la presque totalité des départements.

Ainsi, toute personne souhaitant recevoir des conseils ou des diagnostics pourra se rendre dans l’un des 100 sites publics dédiés (caisses primaires d’assurance maladie, collectivités territoriales, caisses de retraite, etc.). Cliquez ici pour trouver le lieu le plus proche de chez vous.

L’occasion de trouver l’origine d’une douleur. Et pour les spécialistes, cette journée est l’occasion de faire le point sur les pathologies les plus fréquentes et le ressenti des patients. Un point important alors que la santé des pieds est souvent négligée. Pourtant, « les nombreuses pathologies plantaires ont des répercussions dans le quotidien de millions de personnes, dans leur [intimité], au cours de pratiques sportive ou tout simplement pour sortir de chez eux ». 

Mais quels étaient les principaux maux diagnostiqués en 2017 ? Sur la première marche du podium, on trouve les durillons (43,8%). En deuxième et troisième positions, l’hallux valgus (33%) et les cors (25,9%). Puis les mycoses (9,7%).

Des maux en baisse

D’après les résultats de l’Enquête nationale réalisée en 2017, l’UFSP note une diminution sensible de

la douleur chez les patients. Ainsi, alors qu’ils étaient 68% à souffrir des pieds en 2011, ils ne sont plus que 57% à être dans ce cas aujourd’hui.

Cette baisse significative est la conséquence directe des campagnes de prévention et d’information des podologues de l’UFSP. En parallèle, des dépistages de plus en plus nombreux sont mis en place chaque année en milieu scolaire, afin de prévenir les maux des enfants dès 4 ans.

Comment se protéger de la foudre ?

Source : Destination Santé

Réagir