Musique

Warner Music verse 126 millions aux artistes après son désengagement de Spotify

  • Le montant brut de la cession est de 504 millions de dollars, soit 317 millions une fois les impôts payés, a détaillé le groupe à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels.
    Le montant brut de la cession est de 504 millions de dollars, soit 317 millions une fois les impôts payés, a détaillé le groupe à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels. - Lionel BONAVENTURE / AFP
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(AFP) - Warner Music Group a annoncé mardi avoir vendu sa participation dans Spotify, et partagera le chèque perçu avec des artistes dans le cadre de sa politique de partage des recettes issues du streaming.

(AFP) - Warner Music Group a annoncé mardi avoir vendu sa participation dans Spotify, et partagera le chèque perçu avec des artistes dans le cadre de sa politique de partage des recettes issues du streaming.


Le montant brut de la cession est de 504 millions de dollars, soit 317 millions une fois les impôts payés, a détaillé le groupe à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels.

La major précise qu'elle va verser une partie de cet argent, sous forme de royalties, aux artistes maison.

"Je suis heureux de dire qu'en lien avec les ventes de la participation dans Spotify, environ 126 millions de dollars seront versés dans des comptes bancaires d'artistes pour leurs royalties au 30 juin", a déclaré le PDG Steve Cooper, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes financiers.

Ces paiements seront effectués pendant le mois d'août en cours et en septembre, a précisé le groupe.

M. Cooper rappelle que Warner Music Group avait annoncé en 2016, une première pour une major dans l'industrie de la musique selon lui, qu'il partagerait avec les artistes toutes les recettes de ses participations dans les services de streaming.

Sony Music a déjà également vendu la moitié de sa participation dans Spotify pour 750 millions de dollars, avait-il indiqué en mai, tandis que le label indépendant Merlin a cédé toutes ses parts pour 125 millions, argent ensuite redistribué à tous ses membres.

Universal Music Group, qui appartient à Vivendi, est la rare grande major à avoir conservé toute sa participation dans Spotify. Fin juillet, Vivendi a toutefois indiqué envisager céder jusqu'à 50% du capital d'Universal Music.

Source : Relaxnews

Réagir