Tatouages et piercings sont mal perçus par une majorité de Français

  • 56% des Français déclarent avoir une mauvaise image des tatouages, selon une étude réalisée par Harris Interactive pour les zooms de L'Observatoire Cetelem.
    56% des Français déclarent avoir une mauvaise image des tatouages, selon une étude réalisée par Harris Interactive pour les zooms de L'Observatoire Cetelem. AndreyPopov / Istock.com
Publié le

(Relaxnews) - Plus de la moitié des Français (56%) affirment avoir une mauvaise image des tatouages, et plus des deux tiers (68%) des piercings, d'après le second volet de l'étude "Entre apparence(s) et identité(s): le corps, une vitrine de soi ?" des zooms de L'Observatoire Cetelem, présenté lundi 26 novembre.

Les zooms de L'Observatoire Cetelem, par l'intermédiaire de Harris Interactive, se sont intéressés aux transformations, éphémères ou permanentes, que chacun peut réaliser sur son corps tout au long de sa vie. Si les colorations et les implants capillaires jouissent d'une bonne image auprès des Français (68% et 57% respectivement), ce n'est pas le cas de toutes les modifications corporelles.

Outre les tatouages et les piercings, les faux ongles ne profitent pas d'une bonne image (61% d'avis négatifs), tout comme la chirurgie esthétique dite de modification (67%), la chirurgie esthétique de rajeunissement (76%), ou le bronzage en cabine (82%).

L'étude montre toutefois des disparités en fonction de l'âge des répondants. Près de sept Français âgés de 18 à 24 ans sur dix (68%) attestent avoir une bonne image des tatouages, contre seulement 8% des 65 ans et plus. Le constat est le même pour les piercings : les plus jeunes (18-24 ans) en ont une image positive (56%), contre 5% des seniors âgés de 65 ans et plus.

Une plus grande confiance en soi

Les deux tiers des Français confient avoir déjà réalisé une transformation temporaire ou permanente sur leur corps. Un chiffre qui grimpe à 74% chez les personnes qui ont des complexes, et à 85% chez les femmes.

Parmi eux, 69% déclarent s'être sentis mieux dans leur peau après ces actes, et 68% affirment s'être sentis plus beaux. Toutefois, 25% des personnes ayant pratiqué une transformation redoutent de le regretter tôt ou tard.

Le sondage a été réalisé en ligne par Harris Interactive, entre le 13 et le 15 novembre derniers, auprès d'un échantillon de 1.000 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?