Culture et Loisirs

Les secrets du Manuscrit de Rodez d’Artaud dévoilés au grand public

  • Un extrait du texte ruthénois d’Antonin Artaud.
    Un extrait du texte ruthénois d’Antonin Artaud. DR -
Publié le / Modifié le S'abonner
L’association Rodez-Antonin Artaud organise un nouveau colloque sur l’artiste, les vendredi 22 et samedi 23 février. Il sera question, cette fois-ci, du Manuscrit de Rodez, acheté par le conseil départemental de l’Aveyron il y a deux ans.

Les mystères autour du passé ruthénois d’Antonin Artaud s’éclaircissent année après année. Le prochain devrait être levé durant le week-end des 22 et 23 février, aux archives départementales de l’Aveyron, à l’occasion d’un colloque organisé par l’association Rodez-Antonin Artaud. Il concerne, cette fois-ci, un écrit jusqu’à présent vierge de toute étude, acheté il y a tout juste deux années par le conseil départemental de l’Aveyron durant une vente aux enchères.

Seize pages hermétiques sobrement intitulées Kabhar Enis-Kathar Esti, que la petite structure a choisi de sous-titrer "avec l’accord de son neveu". "Nous l’avons affublé de la dénomination Manuscrit de Rodez car le texte a été réalisé durant son passage ici ", explique Mireille Larrouy, présidente de la structure, ravie de dévoiler au grand public non pas l’œuvre en question mais un fac-similé.

"Une faculté à dire"

Réalisée après six années de silence, l’œuvre d’Antonin Artaud tranche radicalement avec ses fameuses lettres écrites sur le Piton. Transcrit par le directeur des archives départementales, Alain Venturini, le propos, véritable récit, révèle une forme singulière et offre une organisation propre à l’auteur. "La forme biblique en versets confère à ce texte un rythme singulier, poursuit la responsable associative. Antonin Artaud possède une faculté à dire et à retenir inégalable, qui correspond parfois à la façon dont il marchait."

Le Manuscrit de Rodez, qui se conjugue à des photos réalisées à l’asile Paraire, dévoile également une autre facette de l’écrivain, plus poétique. "Il ne faut pas oublier que malgré ses blessures très profondes, il était doté d’une immense culture et était polyglotte", insiste Mireille Larrouy. Une sensibilité et une richesse textuelle que les curieux ne manqueront pas de (re) découvrir d’ici peu.

En marge du colloque Artaud

En marge du colloque, l’association Rodez-Antonin Artaud dévoile des propositions originales en lien avec l’artiste. Le vendredi 22 février met à l’honneur l’exposition Le bestiaire de Nathalie, présentée à l’hôtel de ville de Rodez à partir de 18h30. Un spectacle théâtral, Un bec-Antonio Ligabue, est également programmé ce jour-là, à 20h30, à la salle de conférence des archives départementales. À noter qu’une sculputure d’Antonin Artaud sera dévoilée au café Broussy, le samedi 22 février, dès 18h.

L'immobilier à Rodez

240 €

RODEZ - STUDIO équipé et fonctionnel situé à deux pas du centre ville et à [...]

297000 €

Place d'Armes, appartement de T4 d'environ 140m2 situé au 3ème étage avec a[...]

239 €

RODEZ - STUDIO fonctionnel à proximité du Lycée Monteil et de l'IUT compre[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir