Nutrition

Asie: pratiques et bon marché, les nouilles instantanées mauvaises pour les enfants

  • Les nouilles instantanées sont pauvres en nutriments et accusées par des experts d'être responsables du surpoids ou de la maigreur de millions d'enfants en Asie du Sud-Est
    Les nouilles instantanées sont pauvres en nutriments et accusées par des experts d'être responsables du surpoids ou de la maigreur de millions d'enfants en Asie du Sud-Est estebanmiyahira / IStock.com / estebanmiyahira / IStock.com
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(AFP) - Elles remplissent l'estomac à moindre coût, mais les nouilles instantanées, qui occupent désormais une place majeure dans l'alimentation, sont pauvres en nutriments et accusées par des experts d'être responsables du surpoids ou de la maigreur de millions d'enfants en Asie du Sud-Est.

Aux Philippines, en Indonésie et en Malaisie, les économies sont en plein essor et les niveaux de vie en hausse, mais très souvent les parents travaillent et n'ont ni le temps, ni l'argent, ni les connaissances nécessaires pour offrir à leurs enfants une alimentation équilibrée.

Dans ces trois pays, environ 40% des enfants ayant cinq ans ou moins souffrent de malnutrition. Ce chiffre est supérieur à la moyenne mondiale qui est d'un enfant sur trois, pointe l'Unicef dans un rapport publié mardi.

"Les parents croient que remplir l'estomac de leurs enfants est la chose la plus importante. Ils ne pensent pas vraiment à un apport suffisant en protéines, calcium ou fibres", a expliqué à l'AFP Hasbullah Thabrany, un expert en santé publique en Indonésie.

Selon l'Unicef, les dommages ainsi causés aux enfants constituent à la fois un symptôme de privation dans le passé et un indicateur de leur pauvreté future. Par ailleurs, un déficit en fer nuit à la capacité d'apprentissage des enfants et augmente le risque de décès d'une femme pendant ou peu après son accouchement.

Pour donner une idée de l'étendue du problème, l'Indonésie comptait l'an dernier 24,4 millions d'enfants âgés de moins de cinq ans, les Philippines 11 millions et la Malaisie 2,6 millions, selon les chiffres de l'Unicef.

Mueni Mutunga, spécialiste de la nutrition pour l'Unicef en Asie, souligne la tendance des familles à abandonner les régimes alimentaires traditionnels, au profit de plats "modernes" moins chers, accessibles et faciles à préparer.

- La pauvreté, question fondamentale -
"Les nouilles (instantanées) sont faciles. Les nouilles sont bon marché. Les nouilles sont un substitut rapide et facile à ce qui devrait être une alimentation équilibrée ", a-t-elle déclaré à l'AFP.

Un paquet de nouilles instantanées coûte 23 centimes de dollars le paquet à Manille. Peu chères, elles sont cependant pauvres en nutriments essentiels, micro-nutriments, en fer et en protéines. En revanche, elles sont riches en matières grasses et contiennent beaucoup de sel, souligne la spécialiste en nutrition.

L'Indonésie est le second plus grand consommateur de nouilles instantanées, derrière la Chine, avec 12,5 milliards de portions en 2018, selon l'association mondiale des nouilles instantanées.

Ce chiffre représente plus que la consommation de l'Inde et du Japon réunis.

Bien que les Philippines, l'Indonésie et la Malaisie soient considérés comme des pays à revenu intermédiaire, selon les chiffres de la Banque mondiale, des dizaines de millions d'habitants luttent pour gagner suffisamment d'argent pour vivre.

"La pauvreté est la question fondamentale", a affirmé T. Jayabalan, un expert en santé publique en Malaisie, soulignant que les foyers dans lesquels les deux parents travaillent ont besoin de repas vite prêts.

En outre, une alimentation riche en fibres, légumes, oeufs, produits laitiers, poissons et viandes tend à disparaître avec l'exode rural, souligne le rapport de l'Unicef.

En Malaisie, les principaux repas des familles à bas revenus sont constitués en grande partie de nouilles instantanées, de patates douces et de produits à base de soja, a-t-il ajouté.

Les biscuits riches en sucre, les boissons et la restauration rapide posent également des problèmes dans ces pays, selon des experts.

Pour diminuer le poids des nouilles instantanées sur la vie quotidienne et la santé des habitants d'Asie du Sud-Est, une intervention des gouvernements sera sûrement nécessaire, selon eux.

"La promotion et la publicité sont très agressives", a expliqué Hasbullah Thabrany, expert en santé publique en Indonésie.

"Il y a une distribution massive. Elles (les nouilles instantanées) sont disponibles partout, même dans les endroits les plus reculés".

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir