"Aurore Market", la start-up qui veut rendre le bio accessible à tous

Abonnés
  • Une partie de l’équipe d’Aurore Market autour de Roman Régis, Thomas Limbert, Vincent Cotten et Hicham Aïssou, fondateurs de l’entreprise basée à Bozouls.
    Une partie de l’équipe d’Aurore Market autour de Roman Régis, Thomas Limbert, Vincent Cotten et Hicham Aïssou, fondateurs de l’entreprise basée à Bozouls. AM / AM
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Implantée à Bozouls depuis deux ans, la plateforme dédiée à l’alimentation bio ne cesse de grandir.

Des produits bios de qualité, sourcés, accessibles et jusqu’à 50 % moins chers… Avec son business model en or massif, la start-up Aurore Market a senti l’air du temps. Plateforme d’e-commerce dédiée à l’alimentation bio et aux produits bios, la petite société aveyronnaise s’emploie depuis deux ans à rendre le bio accessible à tous, tout en rémunérant les producteurs au juste prix. Et la mayonnaise (bio) prend ! Fondée par quatre copains d’école de commerce, Aurore Market emploie désormais 38 personnes dans ses locaux implantés à Bozouls. Pourquoi Bozouls ? "Car nous avons imaginé ce projet ici", dans la famille de Roman – un des quatre associés – dont l’atavisme aveyronnais n’a d’égal que sa soif d’entreprendre, développe Hicham Aïssou. Au hasard d’une rencontre avec les élus du cru, évidemment très intéressés par le projet, Aurore Market pose ses valises sur le bord du canyon. En ligne depuis deux ans, la plateforme d’e-commerce propose une gamme de 3 000 références : des produits d’épicerie sèche, des cosmétiques, des objets pour la maison ou pour bébés. "Le tout a des tarifs 25 à 50 % moins chers que dans les épiceries traditionnelles contraintes d’augmenter les prix pour couvrir leurs coûts", poursuit Hicham. Pour réussir ce tour de force, la recette est simple : "Nous avons supprimé les intermédiaires et réduit les marges au minimum." Contre 60€ par an, chaque adhérent a ainsi accès au catalogue. Sachant, font valoir les fondateurs, que pour une adhésion achetée, une autre est offerte à une famille à bas revenus. "Aujourd’hui, nous sommes fiers de dire que plus de 350 personnes ont pu bénéficier d’e cette adhésion gratuite."

La consigne au goût du jour

Solidaire, très portée sur la notion de développement durable et de préservation de la planète, la petite société poursuit son bonhomme de chemin sur un marché hautement concurrentiel. Première à parier sur l’appétence croissante des consommateurs pour le bio, la start-up aveyronnaise a fait des émules.. En France, en Belgique ou en Espagne, d’autres lui ont emboîté le pas ou rêvent de le faire. La rançon du succès pour Aurore Market qui reste très sûre de son fait. "D’un mois sur l’autre, nos chiffres sont en constante progression. C’est très positif", commente Hicham qui, c’est la petite nouveauté aveyronnaise, veut relancer le marché de la consigne. "On a lancé une campagne crowdfunding sur Ulule pour financer un projet autour de la consigne dont le but est tout simplement de lutter contre les déchets plastiques avec l’utilisation de boîtes en acier inoxydable réutilisables." Une innovation Aurore Market à consommer sans modération.

Aurélien Delbouis
Voir les commentaires
L'immobilier à Bozouls

279000 €

Villa T6 construite dans les années 70 dans un parc arboré, clôturé et sécu[...]

98400 €

EXCLUSIVITE !! Au coeur de BOZOULS dans une résidence récente sécurisée. Ag[...]

89000 €

Appartement T2 situé dans une résidence sécurisée construite en 2005. Le bi[...]

Toutes les annonces immobilières de Bozouls
Réagir