Millau : un parapentiste cueilli à l’atterrissage par la police

  • Le confinement doit être respecté aussi bien sur terre que dans les airs.
    Le confinement doit être respecté aussi bien sur terre que dans les airs. Illustration ML / / Illustration ML
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le confinement est obligatoire aussi bien sur terre que dans les airs. Le parapentiste millavois, verbalisé lundi 30 mars, en début de soirée, pourra en témoigner. Malgré les restrictions dues à la crise sanitaire qui secoue le pays, ce sportif a tout de même décidé de monter en haut de la Pouncho et de se lancer dans le vide.
La police nationale n’a pas tardé à le repérer. Après six figures dans le ciel sud-aveyronnais, il s’est posé à Millau plage, où les fonctionnaires l’attendaient. L’homme a écopé de l’amende de 135 € en vigueur.

La fédération avait été prévenue

« Nous avions pourtant contacté la fédération de parapente pour lui expliquer que les urgences de l’hôpital de Millau, qui sont autrement mobilisées, ne voulaient pas avoir à prendre en charge un blessé qui se serait écrasé et qu’il fallait donc arrêter cette pratique, explique le commandant Pierre-Henri Calmejane. Évidemment ses représentants l’avaient compris et avaient passé le mot. »

Bientôt cent verbalisations entre Millau et Creissels

En tout, mardi 31 mars, à midi, la police avait dressé un peu plus de 90 procès-verbaux à Creissels et à Millau. « La barre des 100 sera sans doute passée dans la journée », estimait Pierre-Henri Calmejane, qui louait, dans l’ensemble, « le civisme des habitants, malgré les quelques individus qui tentent de s’affranchir des règles ».

Célian Guignard
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

435 €

N625 - Appartement de type F2, idéalement situé avec ascenseur, comprenant [...]

550 €

Appartement F3 RDC dans copropriété proche du centre ville - N804 - Apparte[...]

330000 €

EXCLUSIVITE - Millau - Immeuble de rapport centre ville Ensemble immobi[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir