Et si vos morceaux préférés vous aidaient à apprendre une langue étrangère ?

  • Selon une étude de Deezer, 86% des Français affirment qu'écouter de la musique les aide à apprendre une langue étrangère.
    Selon une étude de Deezer, 86% des Français affirment qu'écouter de la musique les aide à apprendre une langue étrangère. Anton Abramov / IStock.com
Publié le , mis à jour

(ETX Studio) - Voici un stéréotype qui a la dent dure. Les Français seraient particulièrement mauvais en langues étrangères. Beaucoup décident de se défaire de ce cliché en regardant des films en version originale, ou en suivant des formations en ligne. Une majorité d'entre eux se tournent également vers la musique pour les aider dans leur apprentissage, selon une nouvelle étude. 


Cette étude a été menée par la plateforme de streaming Deezer auprès de 12.042 personnes vivant au Royaume-Uni, aux États-Unis, en France, en Allemagne, au Brésil et au Mexique. Il s'avère que la moitié d'entre eux se servent de leurs morceaux préférés pour se familiariser avec une langue étrangère.

C'est notamment le cas d'une très grande majorité des auditeurs français, puisqu'ils sont 86% à affirmer qu'écouter de la musique les aide à apprendre une nouvelle langue vivante. Si un tiers d'entre eux (31%) constatent un enrichissement de leur vocabulaire, seuls 27% trouvent que la musique améliore leur prononciation. Inutile alors d'écouter en boucle la discographie d'Eminem dans l'espoir d'avoir un accent du Midwest quand vous parlez en anglais. 

Bien que l'accent français ne soit apparemment plus le plus sexy du monde, les mélomanes étrangers souhaitent toujours se familiariser avec la langue de Molière. La musique française est particulièrement appréciée aux Etats-Unis, où Deezer a constaté une hausse de 283%. Un chiffre impressionnant qui expliquerait pourquoi des artistes américains comme Dua Lipa collaborent de plus en plus avec des musiciens francophones tels qu'Angèle.  

Malgré cet engouement populaire, l'espagnol reste plébiscité par les mélomanes désireux d'apprendre une nouvelle langue étrangère. Surtout au Brésil, où Deezer a enregistré une hausse de 751% vis-à-vis des morceaux en espagnol. ¿Quién iba a saber? Ou qui l'eût cru, pour ceux qui n'auraient pas encore écouté suffisamment de morceaux de Rosalía, Bad Bunny ou Shakira. 

Haut les coeurs !

Notre intérêt pour les langues vivantes ne s'arrête pas à la simple curiosité intellectuelle. Près d'un Français sur cinq (17%) affirme que la musique étrangère les aurait aidés en amour. Et dire que l'on pensait que le français était la langue de l'amour… Si certains se tournent vers les chansons étrangères pour pouvoir draguer aux quatre coins du monde, d'autres s'en servent pour apprendre des expressions d'argot ou des insultes. C'est notamment le cas de 80% des auditeurs millennials. 

Si des parents risquent de lever les yeux au ciel face à cette statistique, une majorité d'entre eux (82%) veut que leurs enfants parlent une autre langue. Surtout s'il s'agit de l'anglais, l'espagnol ou le portugais. Quatre parents sur cinq (72%) considèrent l'utilisation de musique étrangère pour les y aider. 

"La musique devrait être une partie intégrante de l'apprentissage. C'est en même temps amusant et efficace. Les chansons sont une porte d'entrée vers les sonorités d'une autre langue et un soutien majeur dans le processus d'apprentissage, de la grammaire à la prononciation", affirme l'experte de musique et de langage, Susanna Zaraysky, qui a collaboré avec Deezer sur cette étude.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?