Le chantier du changement de l’accélérateur de particules a commencé à l'hôpital de Rodez

  • L’inauguration est prévue en juin. L’inauguration est prévue en juin.
    L’inauguration est prévue en juin. Repro Centre Presse
Publié le

Le premier avait été changé en 2018. En ce début de semaine, le chantier du renouvellement du deuxième accélérateur de particules en radiothérapie a démarré à l'hôpital de Rodez. Il s’agit d’un appareil permettant de produire des faisceaux de rayonnements pour les traitements contre le cancer. Cet appareil permet une amélioration de la précision des traitements, une diminution de la prise en charge du patient, une alternative à la chirurgie et à la radiothérapie interventionnelle, une réduction des volumes de tissus sains irradiés et une diminution des toxicités. Il s’agit donc d’un outil capital dans le panel de ceux qui permettent de lutter contre le cancer.

Le chantier a démarré lundi et doit durer plusieurs mois, avec une inauguration au mois de juin.

Le coût de ce nouvel équipement n’a pas été précisé, mais celui changé en 2018 avait coûté environ 3,5 M€.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?