Me Marie-Pascale Puech-Fabié, nouveau bâtonnier de l’Aveyron

  • Me Marie-Pascale Puech-Fabié.
    Me Marie-Pascale Puech-Fabié.
Publié le

La Ruthénoise succède à Me Annabel Montels-Estève et Me laure Brunel. 

Au barreau de l’Aveyron, les femmes sont reines. Pour la troisième fois consécutive, l’une d’entre elles, Me Marie-Pascale Puech-Fabié, vient d’être nommée bâtonnier. La Ruthénoise, âgée de 52 ans, succédera en janvier prochain à Me Annabel Montels-Estève et Me Laure Brunel, en poste jusqu’à la fin de l’année.

Seule candidate pour représenter les robes noires, celle qui a débuté sa carrière à Toulouse dans les années 1990 avant de retrouver sa ville d’origine en 2000 tient tout d’abord "à remercier tous les confrères" qui l’ont motivée et "poussée" à se lancer dans cette nouvelle aventure pour deux années (2022-2023). Dans ses attributs, la nouvelle élue disposera notamment d’une véritable fonction d’arbitrage entre les avocats et d’une mission de conciliateur lorsqu’un différend oppose un avocat et son client. C’est également elle qui désignera les avocats commis d’office.

"La défense de la veuve et de l’orphelin"

Et si la fameuse réforme des retraites pourrait bien bousculer son mandat, l’avocate tient tout d’abord à "porter au plus haut les valeurs de la profession et de notre déontologie". "La défense de la veuve et de l’orphelin, ce n’est pas désuet… Plus que jamais, les plus faibles ont besoin de nous", rappelle celle qui est installée rue du Général Viala, à Rodez, et qui au fil des années a délaissé le pénal pour les affaires dites de droit civil. Sans oublier la mise en pratique de la nouvelle réforme de la justice version Éric Dupont-Moretti, dont la mise en œuvre suscitera, à coup sûr, plusieurs interrogations dans la profession.

Me Marie-Pascale Puech-Fabié bénéficie encore de plusieurs mois pour faire le tour de ses attributions et traiter les dossiers les plus urgents dès son entrée en fonction, en janvier prochain. "Je suis pleine d’espoir pour notre barreau", sourit-elle, tout en soulignant le renouvellement de générations au tribunal judiciaire de Rodez avec l’arrivée de jeunes avocats.

Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

219 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement en coeur de vil[...]

285 €

Situé à proximité de l'IUT, studio de 21 m2, entièrement rénové, comprenant[...]

18000 €

RARE - En hypercentre de Rodez, à côté de la place de la cité, Garage fermé[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?