Tapas : l’apéro dinatoire à l’heure espagnole

  • Tapas : l’apéro dinatoire à l’heure espagnole
    Tapas : l’apéro dinatoire à l’heure espagnole
Publié le

Incontournables de la cuisine espagnole, les tapas ont depuis longtemps conquis les papilles au-delà de la péninsule ibérique. Ces petites bouchées font la part belle à la convivialité… mais peuvent rapidement se montrer caloriques. Voici donc des conseils pour un apéritif léger.

Les tapas ne constituent pas un repas complet à proprement parler. Ils correspondent plutôt à ce que l’on nomme aujourd’hui un "apéritif dînatoire". En clair, les tapas, c’est du partage. On les déguste rarement seul. On les pose au milieu de la table et les amis viennent picorer !

Le principe des tapas est donc le plaisir. Et pas besoin de faire trop élaboré pour régaler vos convives. Bien entendu, zappez les pizzas trop riches. Voici quelques idées pour apporter un peu de soleil sur la table :

– Incontournables, les olives. Vertes ou noires, elles sont riches en polyphénols aux vertus antioxydantes. Elles appartiennent autant à la culture "apéro" française

– La charcuterie… espagnole bien entendu ! Le jambon de Serrano fait partie des grands classiques. Vous pouvez également présenter des rondelles de chorizo, une star incontestée du patrimoine ibérique. Autre délice, le lomo, qui n’est autre que la longe de porc. Située dans l’échine, c’est une viande extrêmement maigre ;

– Petite touche de gourmandise, les fromages font eux aussi partie des incontournables. A défaut des fromages espagnols (queso semicurado, manchego…), vous pouvez tout à fait vous rabattre sur des produits français : Comté, Roquefort et autres fromages de brebis, coupés en cubes (et pourquoi pas accompagnés de raisin) feront leur petit effet ;

– Les vertus de la mer. Anchois, sardines ou gambas, les produits de la mer sont aussi à l’honneur. Quelques crevettes décortiquées et sautées à l’ail régaleront les plus difficiles ;

– Enfin parmi les traditionnelles, citons le gaspacho, cette soupe froide de légumes "du soleil". Pour cela, prenez 4 tomates cœur de bœuf très mûres, 1 poivron rouge, 1 concombre, 2 gousses d’ail, 1 jus de citron, 2 cuillères à soupe d’huile olive-colza, 2 cuillères à soupe de concentré de tomate, du persil plat… Epluchez au couteau à légumes spécial pour tomates et poivron, puis mixez le tout avec 4 glaçons et ajoutez de l’eau si nécessaire.

A noter : certains traiteurs proposent aujourd’hui des tapas traditionnels. A consommer avec modération car certains peuvent se montrer caloriques : les croquetas (croquettes au jambon et/ou fromage), des patatas bravas (pommes de terre en sauce), du pan con tomate (pain à la tomate), des pimientos de Padrón (petits piments verts doux revenus à l’huile d’olive et généreusement salés), des tortillas de patatas (omelette aux pommes de terre et aux oignons) ou encore des chipirones en su tinta (encornet à l’encre).

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?