Handball : les Rocettes démarrent fort

  • Les Rocettes démarrent leur saison idéalement.
    Les Rocettes démarrent leur saison idéalement. CPA - Jean-Louis Bories
Publié le

Au terme d’une partie serrée ce samedi 25 septembre au soir à Onet, les féminines du Roc ont débuté leur saison par un succès.

C’est avec du mental que les Rocettes sont sorties gagnantes, ce samedi soir, de leur première sortie de la saison, à domicile face à Toulouse II (34-31). Portées par les supporters de la salle des Glycines à Onet, les joueuses du Roc démarrent ainsi de la meilleure des manières leur ambitieuse saison en N3.

Pourtant, le début de la rencontre a été à l’avantage des Toulousaines. Rapidement menées au score, les filles du Roc peinent à rentrer dans le match. Face à une bonne défense visiteuse, les Rocettes manquent de précision et d’application devant le but. Petit à petit, les deux formations haussent leur niveau de jeu malgré de nombreuses actions pénalisées. La rencontre monte alors en intensité, rythmée par des séquences offensives beaucoup plus rapides des deux côtés. Porté par une Virginie Causse (9 buts marqués) très en forme devant la cage, mais encore diminuée physiquement, le Roc revient à égalité (15-15) dans une fin de première mi-temps très serrée. Affaiblies par quelques exclusions mais plus réalistes et solides en défense, les protégées du président Benoît Courtin abordent cette seconde mi-temps plus en confiance sans vraiment se rassurer totalement. Toulouse, de son côté, semble plus fébrile et moins inspiré offensivement. Mais dans une fin de rencontre tendue et intense, rythmée par de nouvelles exclusions des Ruthéno-Castonétoises, les Toulousaines ne baissent pas les bras. Le Roc ne craque pas pour autant défensivement, malgré la bataille physique. Avec la rage de vaincre, les Rocettes finissent par s’imposer (34-31). L’entraîneur des Rocettes Milenko Kojic se satisfait alors de la prestation de ses ouailles : " C’était un match compliqué face à une équipe de Toulouse qui était pas mal, avec des joueuses de Nationale 1. Malgré quatre joueuses blessées, on a su répondre physiquement dans le domaine défensif. C’est ce qui nous a aidés à gagner. "

Anne-Lyse Raymond
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

219 €

Appartement de type 1 avec coin cuisine équipée Centre-ville et proche cath[...]

270 €

APPARTEMENT TYPE I SITUE AU 3EME ETAGE SANS ASCENSEUR, COMPOSE D'UN COIN CU[...]

75500 €

Au Centre historique de RODEZ, à quelques mètres de la place du bourg, un l[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?