Villefranche-de-Rouergue : Octobre rose, contre les cancers du sein et du col de l’utérus

  • Tous les partenaires d’Octobre rose sur le gazon de l’hôtel de ville.         
    Tous les partenaires d’Octobre rose sur le gazon de l’hôtel de ville.          MCB
Publié le

La manifestation nationale trouve un large écho à Villefranche-de-Rouergue où se multiplient les actions de prévention.

L’automne est là et avec lui la désormais traditionnelle manifestation d’Octobre rose, un mois dédié à la prévention du cancer du sein. Mais en cette année 2021, s’y ajoute un autre cancer répandu chez la femme, celui du col de l’utérus. « L’importance est toujours de sensibiliser les femmes à se faire dépister avant qu’il ne soit trop tard mais aussi avant qu’elles ne subissent des traitements très invasifs », lance Martine Flahaut du Comité de sensibilisation pour la prévention des cancers.

Banderole de soutien-gorge pour frapper les esprits

« On observe que 50 % de femmes participent à ce dépistage en France, mais seulement 43 % en Occitanie et 44 % en Aveyron, détaille le docteur Caline Nzietchueng, alors que l’objectif serait de 70 % de taux de participation afin d’avoir un impact sur la lutte contre le cancer du sein. C’est vrai qu’elles étaient 36 % en 2001 mais nous avons encore une marge de progression d’où l’importance de se mobiliser ! » En France 52 000 femmes sont atteintes par un cancer du sein et 12 000 en décèdent. « Une femme sur huit risque dans sa vie de développer un cancer du sein alors il faut mettre l’accent sur la guérison car il y a un pourcentage important quand c’est pris à temps », lance Florence Serrano, adjointe au maire en charge des affaires sociales. « Le cancer du sein touche toutes les familles alors le danger serait de le banaliser alors que, ne serait-ce que ses stigmates qui affectent profondément la femme », reprend la même.

Cette année, la mairie de Villefranche-de-Rouergue a décidé de frapper les esprits. Fini les parapluies, une banderole de soutiens-gorge sera installée dans quelques jours devant l’hôtel de ville afin de matérialiser cette lutte pour la santé des femmes. « Ça va interpeller ! » Tandis que les monuments principaux de la vielle seront éclairés de rose durant tout ce mois d’octobre. La mairie qui sera aux premières loges avec des stands d’information dans ses murs, au centre social et sous la Halle, redécorée elle aussi avec des soutiens-gorge, avec notamment un atelier sur les perturbateurs endocriniens et la présence de la Cami. Les commerçants de la ville seront, aux aussi, bien sûr, associés à cette action. « Ils afficheront leur engagement auprès des femmes et proposeront kits avec goodies, badges, ballons, etc. »

Cette manifestation d’Octobre rose a pour objectif de mettre en avant les personnes qui sont atteintes de cette maladie, la sensibilisation et la prévention, l’importance de la récolte de fonds pour la recherche et les soignants. « Il est important de s’allier tous pour lutter contre le cancer du sein et du col de l’utérus ! »

Avec Courir et marcher au féminin, une course ouverte aux hommes déguisés en femmes

Les jeunes des Ateliers de la Fontaine tiendront un stand de crêpes et gaufres sur le marché pendant les vacances de la Toussaint, le 28 octobre très exactement. Leurs bénéfices iront bien évidemment à la recherche contre le cancer. Le 22 octobre, une action sera menée auprès des agents communaux au travers d’ateliers sport et santé avec de la marche et des exercices pour favoriser le renforcement musculaire. Le 3 octobre, l’association Courir et marcher au féminin organise une course (5 et 10 km) et une randonnée (6 et 12 km). Cette manifestation, en direction des femmes, est ouverte aux hommes à condition qu’ils soient déguisés en femmes. Les bénéfices seront eux aussi reversés à la recherche ainsi qu’à l’aide aux malades.
Inscriptions le jour même sous la Halle. Passe sanitaire obligatoire mais les bénévoles de la Protection civile seront présents pour effectuer des tests, rapides et gratuits, à ceux qui le souhaiteront. De son côté le Comité de sensibilisation au dépistage du cancer en Aveyron organisera, durant ce mois d’octobre, des opérations de covoiturages afin d’amener les femmes faire des mammographies.
Enfin, la Ligue contre le cancer, dont les missions principales sont la sensibilisation des jeunes, l’aide financière et psychologique aux familles, l’aide à la recherche, sera également présente au travers de ces nombreuses actions orchestrées à Villefranche-de-Rouergue.
 

              

M.-CH.B
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

159000 €

Immeuble de rapport comprenant un local commercial de 35 m² avec cave voûté[...]

161200 €

Situé dans quartier pavillonaire calme et proche du centre ville et centre [...]

149000 €

Immeuble de rapport situé au centre-ville, à proximité d'un parking et du t[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?