Espalion : la commune choisit un système de chauffage "propre"

Abonnés
  • Éric Picard et Sébastien Curelli ont paraphé la convention.,
    Éric Picard et Sébastien Curelli ont paraphé la convention.,
Publié le

La ville d’Espalion a fait le choix d’un mode énergétique "propre" pour chauffer et alimenter en eau chaude plusieurs bâtiments communaux.

Mercredi dernier, Éric Picard, maire d’Espalion et Sébastien Curelli, directeur régional Occitanie Engie Solutions ont signé un contrat de Délégation de Service Public pour la conception, construction, financement et exploitation d’un réseau de chaleur bois pour une durée de 20 ans.

Ce réseau de chaleur de 2 100 kW, principalement alimenté par une chaufferie biomasse dont les travaux débuteront en 2022, doit permettre à la ville de réduire ses émissions de CO2 de 68 % sur les sites concernés pendant toute la durée du contrat. Il desservira l’hôpital Jean-Solinhac, le collège Louis- Denayrouze, l’école élémentaire Jean-Monnet et la maternelle Anne-Frank. Tous ces établissements publics étant situés dans la même zone géographique de l’agglomération. Ceci avec des économies d’énergie à la clé tout en éliminant les fluides fossiles producteurs de dioxyde de carbone, à l’origine du dérèglement climatique. Pour un montant brut d’environ deux millions d’euros, cet investissement bénéficie du soutien financier de l’Ademe et de la région Occitanie à hauteur de 50 %.

Un enjeu économique également

Pour Éric Picard "la commune s’est engagée depuis plusieurs années, dans le processus de Troisième Révolution Industrielle (TRI). Une des grandes conditions étant de produire son énergie renouvelable locale. Ce qui a motivé ce projet. L’utilisation de la biomasse répond aussi à un enjeu économique, tant le prix des énergies fossiles est appelé à être durablement élevé en raison de l’épuisement progressif des ressources. Elle va aussi offrir de nouvelles perspectives aux entreprises, à l’agriculture et aux forêts. Le bois est une richesse du département qu’il convient de valoriser car il est un atout pour l’aménagement du territoire".

C’est ainsi que cette opération s’inscrit dans la continuité du Marché public global de performance. Cette opération associe conception, réalisation ou rénovation, exploitation et maintenance du patrimoine d’éclairage public et des installations connexes de la ville et du plan de mobilité ; ceci afin de proposer aux usagers, dans le cadre d’une expérimentation, un service de transport en commun urbain à travers la récente mise en service d’une navette électrique.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

70000 €

En plein centre-ville, appartement situé au 3eme étage d'une résidence atyp[...]

330 €

Au centre ville d'Espalion, appartement de type 2 composé d'un séjour, d'un[...]

41000 €

Vous recherchez une maison à vendre dans l'Aveyron? Cette maison en pierre [...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?