La Ville de Paris met en place une cellule pour lutter contre les fake news

  • Un service de veille, de vigilance et de désintox va être mis en place pour permettre à l'institution de répondre rapidement. 
    Un service de veille, de vigilance et de désintox va être mis en place pour permettre à l'institution de répondre rapidement.  Capture d'écran Twitter
Publié le

Un service de veille, de vigilance et de désintox va être mis en place pour permettre à l'institution de répondre rapidement. 

Un toboggan pour enfants qui ressemble à un vagin. L'image a affolé, il y a quelques semaines la toile. Un internaute, pour faire de l'humour, a expliqué qu'il s'agissait d'une nouvelle installation dans une cour d'école parisienne, installée par la Ville.

Ça va Hidalgo ? On dérange pas ?
Les nouveaux jeux dans l’école de ma fille (Paris 7eme)…
C’est quoi ce délire sciure par terre ?! pic.twitter.com/Ecugnbxyd8

— Stuc Vaugirard, évidemment (@StucVaugirard) October 7, 2021

Si son intention comique ne laissait guère de doute, il a pourtant été pris au sérieux par de farouches opposants à la maire de Paris, mais aussi par des journalistes, tout comme de simples internautes, qui n'ont pas cherché à vérifier si l'information était bonne où non. Et pourtant, ce toboggan était une œuvre artistique canadienne, qui n'a aucun lien, de près ou de loin, avec la Ville de Paris.

Des plaintes possibles

Pour éviter ce genre de mésaventures, Emmanuel Grégoire le premier adjoint à la maire de Paris a annoncé mardi la mise en place "d'un service de veille, de vigilance et de désintox" sur les fake news "parfois très attentatoires à la réputation de la ville et de ses agents".

Cette veille doit amener à une réponse rapide de la collectivité ou des élus quand cela et nécessaire, mais l'élu ne cache pas, pour les fausses informations les plus "malveillantes" la possibilité de déposer des plaintes pour diffamation et injures publiques.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?