Saint-Affrique : le café du Lieu-dit fermé pour non-respect des règles sanitaires, un choix assumé

  • Le Lieu-dit, café associatif.
    Le Lieu-dit, café associatif. Repro CP - Facebook - DR
Publié le

Le café associatif restera fermé jusqu'au 28 janvier inclus. Il organisait des soupes populaires tous les samedis.
 

Depuis ce samedi 15 janvier, le café associatif du Lieu-dit, situé 5 bis rue de l'industrie, a les portes closes. En effet, il est sous le coup d'une fermeture administrative pour deux semaines, jusqu'au vendredi 28 janvier inclus, suite à un arrêté signé par le sous-préfet de Millau.

Selon l'écrit, divers contrôles de gendarmerie ont eu lieu, trois en août, trois en septembre, un en octobre, un en novembre et le dernier en date du 8 janvier : "Il a été constaté des infractions diverses concernant l'organisation de concerts sans autorisation, du tapage nocturne, l'utilisation du domaine public sans autorisation, mais surtout le non-respect des règles sanitaires à appliquer en raison de la crise de Covid-19." Il est en outre précisé que "la réouverture sera conditionnée par le respect du présent arrêté" qui doit être apposé par les gérants sur la devanture de l'établissement pendant toute la durée de fermeture. Et si l'arrêté n'est pas respecté, les gérants de l'établissement s'exposent à une reconduction de la fermeture administrative et au risque de perte du permis d'exploiter.

"Une décision prise en connaissant les risques"

Ce samedi matin, jour du marché hebdomadaire, les Amis du Lieu-dit se sont retrouvés sur la place de l'Hôtel de ville. Ils ont proposé une soupe populaire exceptionnelle de soutien. Dans un tract distribué, ils indiquent que le samedi 8 janvier, les gendarmes sont venus constater que le pass sanitaire n'était pas demandé aux usagers.

"C'est une décision que toute l'équipe avait prise, connaissant les risques encourus, écrivent les Amis du Lieu-dit. Car ce que nous avons vu, depuis le début des mesures liées à l'épidémie, c'est la nécessité d'un lieu ouvert à toutes et tous pour se retrouver. Le Lieu-dit et ses soupes populaires du samedi ont été ce lieu pour bon nombre de Sud-Aveyronnais, dans une période de détresse, de solitude, d'anxiété. Son repas hebdomadaire la seule sortie pour beaucoup. Cet arrêté le place clairement sur la sellette, au bon gré de la préfecture."

Les Amis concluent ainsi : "Les espaces de liberté doivent être défendus dans les périodes comme celle que nous connaissons. Une assemblée aura lieu dans les jours à venir."

Midi Libre
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint-Affrique

430 €

Appartement moderne de T3 à Saint Affrique - A LOUER à Saint Affrique au cœ[...]

310 €

Saint Affrique, proximité centre, à louer chambre meublée et équipée. Salle[...]

610 €

N'attendez plus pour venir visiter cet appartement de type T3 bis qui se tr[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Affrique
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?