Des vidéos montrent des autotests positifs à l'eau du robinet : pourquoi ces résultats sont faussés

  • Mettre son autotest sous l'eau du robinet ne veut pas dire qu'elle est positive au Covid-19.
    Mettre son autotest sous l'eau du robinet ne veut pas dire qu'elle est positive au Covid-19. Capture Twitter -
Publié le , mis à jour

Non, votre eau du robinet n'est pas positive au Covid-19. On vous explique pourquoi ces vidéos sur les réseaux sociaux sont faussées.

Est-ce que l'eau de votre robinet est positive au Covid-19 ? Non, on vous rassure, contrairement à ce qui a pu être montré sur les réseaux sociaux.

Dans une des dernières vidéos publiées sur Twitter sur le sujet, le 4 janvier 2022, on voit une personne passer son autotest sous le filet d'eau de son robinet. Il filme alors la bande rouge apparaître, indiquant normalement à la personne qui utilise l'autotest qu'elle est positive au Covid-19. Encore faut-il l'utiliser correctement.

Pour que le test soit fiable, il faut mélanger le liquide prélevé par l'autotest avec le réactif qui est fourni dans le kit. Si ces consignes ne sont pas respectées, le résultat est faussé.

A lire aussi : Covid-19 : "on a des raisons d'être optimistes", juge le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal

Petit rappel d'utilisation de l'autotest :

  • bien se laver les mains avant utilisation
  • insérer l'écouvillon verticalement dans une narine sur 2 à 3 centimètres
  • faire 5 rotations avant de le retirer
  • essorer le liquide extrait dans le tube fourni dans le kit pour le mélanger avec le réactif pendant 10 secondes
  • verser 4 gouttes sur l'autotest
  • patienter 10 à 15 minutes en fonction des tests pour lire le résultat

Ajoutons que mettre de l'eau sur l'autotest n'apporte donc rien de fiable. Mais rappelons également que les autotests ne sont fiables qu'à 80 %, s'il est utilisé correctement.

#autotest positif avec de l'eau du robinet...??
Il faut qu'on m'explique ⤵️⤵️⤵️
(Partie 1)#Covid_19 #test #COVID19 #France #testpositif pic.twitter.com/lT2jgfh6bu

— Le DéCaLé? (@ledecaledu25) January 4, 2022

Malgré tout, pourquoi le test affiche être positif ?

Même si on sait que le résultat du test est complètement tronqué, peut-on tout de même expliquer pourquoi l'eau du robinet provoque cette réaction de l'autotest ? 

Étienne Joky, chercheur Inserm à l'Institut de pharmacologie et biologie structurale de Toulouse, a été interrogé par 20 Minutes. Il explique : "Ces tests sont basés sur la solubilisation des particules virales dans un milieu contenant du détergent. Si vous utilisez de l’eau du robinet, l’échantillon que vous déposez ne contiendra pas de détergent, et l’anticorps conjugué au réactif coloré aura tendance à se fixer de manière non spécifique au niveau de la bande test".

A lire aussi : Tout ce que l'on sait à ce jour sur le variant Omicron

Jus de citron, soda... Fausser son autotest n'est pas nouveau

Ce n'est pas la première fois que les autotests sont détournés sur les réseaux sociaux depuis leur mise en circulation. 

Sur le réseau social TikTok, qui rassemble une majorité de jeunes utilisateurs, on pouvait trouver à l'été 2021 des "tutos" pour tronquer son autotest avec du jus de citron ou du Coca-Cola. Une polémique avait éclaté au Royaume-Uni, après que de nombreux élèves aient utilisé cette technique sécher l'école.

Depuis, le hashtag #fakecovidtest a été banni de TikTok.

 

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?