Les compliments des utilisateurs pour les compléments nutritionnels de Hollis

Abonnés
  • Passés par Nutergia à Capdenac-Gare, elle, docteur en pharmacie, en tant que responsable médico-marketing, lui comme directeur industriel, Mathilde Scheuer et Thomas Hugonnenc (assis) ont créé le laboratoire Hollis, spécialisé dans les compléments nutritionnels. Alors qu’ils souffleront leur première bougie d’existence le 8 mars, ils viennent  de recruter le commercial Benjamin Gombert pour accélérer leur présence en pharmacie dans le grand Sud.	Ezilda Pélissier Passés par Nutergia à Capdenac-Gare, elle, docteur en pharmacie, en tant que responsable médico-marketing, lui comme directeur industriel, Mathilde Scheuer et Thomas Hugonnenc (assis) ont créé le laboratoire Hollis, spécialisé dans les compléments nutritionnels. Alors qu’ils souffleront leur première bougie d’existence le 8 mars, ils viennent  de recruter le commercial Benjamin Gombert pour accélérer leur présence en pharmacie dans le grand Sud.	Ezilda Pélissier
    Passés par Nutergia à Capdenac-Gare, elle, docteur en pharmacie, en tant que responsable médico-marketing, lui comme directeur industriel, Mathilde Scheuer et Thomas Hugonnenc (assis) ont créé le laboratoire Hollis, spécialisé dans les compléments nutritionnels. Alors qu’ils souffleront leur première bougie d’existence le 8 mars, ils viennent de recruter le commercial Benjamin Gombert pour accélérer leur présence en pharmacie dans le grand Sud. Ezilda Pélissier
Publié le

Créé voilà moins d’un an par Mathilde Scheuer et Thomas Hugonnenc, ce laboratoire, qui siège à la Maison de l’économie à Rodez, commercialise une gamme de produits dédiés aux femmes. Avec des retours positifs, tant de la part des clientes que des professionnels de santé (pharmaciens, sages-femmes, gynécologues...). Afin de poursuivre la croissance, les deux entrepreneurs ont recruté un commercial, Benjamin Gombert, pour doper leur présence en pharmacie dans le grand Sud et envisagent de sortir quatre nouveaux produits en 2022, un exercice qu’ils souhaitent boucler avec un chiffre d’affaires supérieur à 1M€. Ils sont aussi très fiers d’avoir été référencés au Printemps Haussman à Paris.

"Les compléments nutritionnels qui s’inspirent des femmes et prennent soin de leur capital santé". Tel est le slogan de Hollis, laboratoire créé le 8 mars 2021 par les deux trentenaires Mathilde Scheuer et Thomas Hugonnenc, et dont le siège est à la Maison de l’économie à Rodez. Ce projet, fruit de leur complémentarité (elle est docteur en pharmacie, il était directeur industriel), mise sur un leitmotiv : "Construire quelque chose qui nous est propre, qui respecte nos valeurs".

En octobre, deux nouvelles références ont vu le jour, dont Post-partum, "une innovation sur le marché français". "Hollis est le premier à proposer aux jeunes mamans une formule synergique à base de plantes bio, de vitamines, minéraux et actifs, spécialement sélectionnés pour aider à lutter contre la fatigue émotionnelle et physique, très présente après l’accouchement, se réjouit Mathilde Scheuer. Il y avait visiblement un réel besoin puisque ce produit fait un carton dans toute la France. Il représente 80 % de nos ventes sur internet !".

Si ce lancement a occupé le haut de l’affiche fin 2021, le début de cette nouvelle année a été marqué par le recrutement du Ruthénois Benjamin Gombert (37 ans), qui compte seize années d’expérience dans le circuit de distribution de l’univers pharmaceutique. "L’embauche de ce commercial expérimenté entre dans le cadre de notre volonté d’accélérer notre présence en pharmacie dans tout le grand Sud, explique la chef d’entreprise. Si notre rayonnement prend forme en Aveyron puisque, à ce jour, 35 pharmacies sur 100 sont clientes, nous voulons nous développer dans le Cantal, le Lot, l’Hérault, le Tarn, la Corrèze, ou bien encore la Haute-Garonne".

Elle saute aussi sur l’occasion pour parler du référencement au Printemps Haussman à Paris : "C’est une reconnaissance bien sûr, une fierté également. D’autant que ce sont eux qui sont venus nous chercher". Comment vit-elle cette situation ? "Je ne dirai pas vraiment que c’est une surprise. En revanche, oui, je suis très heureuse de ce qui nous arrive, assure-t-elle. Ce qui nous stimule, ce sont les réactions des clients et des professionnels de santé. Le bouche à oreille fait le reste...". Mathilde Scheuer et Thomas Hugonnenc ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin.

"Nous avons franchi une belle étape mais il y a d’autres leviers de croissance, confirme la jeune maman de 36 ans. Nous avons prévu de sortir quatre nouveaux produits et d’attaquer d’autres secteurs (Lyon, Bordeaux, Paris, Marseille, Nice...), avec, de fait, l’embauche de commerciaux mais aussi de divers profils au bureau pour accompagner cette présence commerciale sur le terrain". Sans oublier peut-être "le challenge majeur" : "Boucler l’exercice en cours avec un chiffre d’affaires supérieur à 1 M€". Tout en restant fidèles à la notion de plaisir et en adéquation avec les valeurs qui ont fait ce succès...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Rui DOS SANTOS
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

267 €

Entrée avec placard, séjour avec balcon, kitchenette (plaques, frigo, éléme[...]

349 €

Entrée, kitchenette aménagée, séjour-chambre, salle de bains-wc, placards, [...]

290 €

Vous cherchez un logement totalement rénové de Type 1 à deux pas de l'IUT e[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?