Accident mortel de chasse dans le Cantal : la victime, âgée de 25 ans, venait de Flagnac

  • La jeune femme a perdu la vie dans le Cantal samedi après-midi au cours d'une randonnée. Elle a été touchée par une balle lors d'une battue aux sangliers.
    La jeune femme a perdu la vie dans le Cantal samedi après-midi au cours d'une randonnée. Elle a été touchée par une balle lors d'une battue aux sangliers. Repro CPR
Publié le , mis à jour

La jeune femme a perdu la vie dans le Cantal samedi après-midi au cours d'une randonnée. Elle a été touchée par une balle lors d'une battue aux sangliers.

Elle venait de s'installer à Almont-les-Junies. Une jeune Aveyronnaise de 25 ans a perdu la vie samedi après-midi alors qu'elle randonnait, avec son compagnon, à Cassaniouze, dans le Cantal. 

Selon nos informations, la jeune femme, était originaire de Flagnac, où elle a grandi. Elle y vivait encore il y a quelques mois, avant de s'installer avec son compagnon dans le village voisin. 

Passionnée de nature et de randonnée

La jeune femme, qui devait fêter ses 26 ans le mois prochain était passionnée de nature et randonnait régulièrement dans les environs. Samedi, elle était en balade sur un chemin de randonnée balisé dans le Cantal quand elle a été touchée par un tir venant d'une battue de chasse. 

Contacté par nos confrères de La Montagne, le procureur de la République d'Aurillac a confirmé qu'elle a été "atteinte par un tir sur la partie gauche du corps" et qu'elle est décédée sur place, alors même que les secours ont essayé de la réanimer. 

La tireuse hospitalisée en état de choc

La tireuse mise en cause, une jeune femme de 17 ans, participait à une battue au sanglier qui avait démarré dans l'Aveyron. Originaire d'un village cantalien voisin, elle a été hospitalisée, en état de choc et n'avait pas encore pu être entendue par les gendarmes samedi soir. Elle avait, toujours selon La Montagne, reçu les formations d'usage. Le parquet a précisé qu'elle a été testée négative aux stupéfiants et à l'alcool. 

Une enquête a été ouverte pour homicide involontaire et l'affaire a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie d'Aurillac

Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Flagnac

28500 €

SOUS OFFRE - FLAGNAC - Agréable maison de vacances de 51 m² environ, situé[...]

Toutes les annonces immobilières de Flagnac
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?