Carburants : cet été, TotalEnergies va appliquer une remise dans ses stations d'autoroute

  • Environ 17 millions d’automobilistes circulant pendant les vacances d’été devraient profiter du coup de pouce, selon TotalEnergies.
    Environ 17 millions d’automobilistes circulant pendant les vacances d’été devraient profiter du coup de pouce, selon TotalEnergies. Repro CPA
Publié le , mis à jour

Du 1er juillet au 31 août, les automobilistes pourront bénéficier d’une remise de 12 centimes par litre de carburant dans les stations-service du groupe TotalEnergies situées sur les autoroutes françaises. Elle s’ajoutera à la remise gouvernementale de 18 centimes TTC, en vigueur depuis le 1er avril dernier et prolongée jusqu'à au moins la fin de l'été.

Alors que les prix à la pompe restent très élevés, la pression du gouvernement semble avoir eu un effet. Le groupe TotalEnergies a décidé de faire un geste pour les vacanciers qui emprunteront l’autoroute pour se rendre sur leur lieu de vacances.

Du vendredi 1er juillet au 31 août, les automobilistes qui feront le plein dans l’une des stations-service autoroutières de son réseau situées en France métropolitaine auront droit à une remise de 12 centimes par litre de carburant, d’après Le Parisien. Cette ristourne, qui devrait concerner environ 120 stations-service, s’appliquera dès le premier litre de carburant et sans limite de montant.

Une économie de 30 centimes par litre de carburant

Elle s’ajoutera à la remise gouvernementale de 18 centimes TTC, en vigueur depuis le 1er avril dernier et prolongée jusqu'à au moins la fin de l'été. En additionnant les deux coups de pouce, les conducteurs économiseront 30 centimes par litre de carburant, essence (hors Superéthanol E85) ou diesel (hors GNR), soit un gain de 15 euros pour un plein de 50 litres. Environ 17 millions d’automobilistes circulant pendant les vacances d’été devraient en profiter, selon TotalEnergies.

Fin avril, le PDG de TotalEnergies, Patrick Pouyanné, avait promis de relancer, pendant la période estivale sur les autoroutes, la remise de 10 centimes par litre mise en place entre le 14 février et le 15 mai, d’abord en zone rurale, puis étendue à 2 700 stations sur l’ensemble du territoire. Mais le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a jugé la mesure insuffisante et réclamé un effort supplémentaire au groupe. « Tout l’effort ne peut pas reposer uniquement sur l’Etat et la dépense publique », a déclaré le locataire de Bercy, lundi 27 juin sur BFM TV.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?