Vandalisme dans le Sud-Aveyron : "Le radar n'est pas un ennemi"

  • Dégradé six fois en un an, le radar automatique de Saint-Georges-de-Luzençon
    Dégradé six fois en un an, le radar automatique de Saint-Georges-de-Luzençon Repro CP
Publié le

Depuis son installation au début de l’été 2013, le radar automatique de Saint-Georges-de-Luzençon, situé sur RD992, a été vandalisé à six reprises. C'est, au moins, une de trop pour la sous-préfète Anne Ballereau qui a décidé de passer à l'action. 

La sous-préfète: «Le radar n’est pas un ennemi»

Condamnant "l’attitude irresponsable" des vandales, la représentante de l'Etat s'interroge dans les colonnes de Midi Libre"Les événements tragiques constatés ces derniers jours [un automobiliste a perdu la vie non loin de là, le 13 août dernier NDLR] ne suffisent pas à ces gens pour comprendre qu’il faut se conformer à la sécurité routière ?".

Pour la sous-préfète, qui confirme qu'une enquête est aujourd'hui ouverte pour tenter d'interpeller le ou les auteurs, "ces radars font partie du paysage routier désormais, il faut en prendre conscience et s’y conformer. Le radar n’est pas un ennemi". Pour mémoire, 18 personnes ont perdu la vie sur les routes aveyronnaises depuis le début de l’année 2014.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?