Cet été, optez pour une chasse au trésor branchée dans les rues de Rodez

  • Dimitri Salgues a, avec son associé Fabrice Falcao, inventé cette énigme à travers Rodez de A à Z. Tout un chacun, armé d’un smartphone, peut se frotter au mystère...Lola Cros
    Dimitri Salgues a, avec son associé Fabrice Falcao, inventé cette énigme à travers Rodez de A à Z. Tout un chacun, armé d’un smartphone, peut se frotter au mystère...Lola Cros
Publié le
Centre Presse

Ni geek, ni intellectuel, ni randonneur. Pour s’essayer à la chasse au trésor grandeur nature concoctée par Freemick Aventure, nul besoin d’être un as dans la résolution d’énigme. Un peu de jugeote, un smartphone et deux heures suffisent.

Rendez-vous est donné dans le jardin public de Rodez. Là, face au musée Soulages, le jeu peut débuter. Dimitri Salgues, à l’origine de la petite entreprise - jusqu’ici connue pour ses « escape games » à domicile, nous sert de guide. « L’idée, commence-t-il, c’est de trouver une partie du trésor abandonné au XVIIIe siècle par Louis Mandrin, celui que l’on surnommait le Robin des bois français. Contrebandier fameux, il était passé par Rodez dans sa cavale. Mais pour prétendre à la chasse au trésor finale, nous proposons aux aventuriers de passer le test de la « Freemick Traque Academie ».

Celui-ci consiste en une succession d’énigmes, tout au long d’un circuit de 3 kilomètres dans le centre-ville historique de Rodez. À chaque lieu, son mystère. Ainsi, après avoir résolu celui du musée Soulages, l’aventurier est invité à se diriger vers les Archives, puis vers la rue Combarel avant de retrouver l’hyper-centre.

C’est aux Archives que le principe de « réalité augmentée » prend tout son sens. En effet, en « scannant » le logo du Département avec l’appareil photo de son smartphone, l’enquêteur voit apparaître sur son écran tout un tas d’indices interactifs et ludiques. Tantôt des sons, tantôt des vidéos. Autant d’éléments animés pour faire de la chasse au trésor un bon moment en famille ou entre amis.

Aussi, deux indices sont proposés par étape, pour permettre aux joueurs de ne pas rester bloqués et de poursuivre l’aventure.

« Nous avons pensé le jeu pour les Ruthénois mais aussi pour les gens de passage : il n’est pas nécessaire de connaître Rodez pour jouer. En revanche, nous avons identifié des endroits sympas pour faire le tracé. De quoi découvrir ou redécouvrir Rodez, finalement », reprend Dimitri Salgues. À la fin du jeu, de retour dans le jardin public, deux options s’offrent au joueur : percevoir une partie du butin découvert, ou choisir de participer à la grande finale qui réunira, à l’automne, une dizaine d’aventuriers aguerris.

Il s’agit de la première « traque » en réalité augmentée développée en France. En Europe, cinq ou six seulement existent. Pour mettre sur pied ce jeu grandeur nature, Dimitri Salgues et Fabrice Falcao se sont rapprochés du fondateur américain de l’application Clud Keeper. Ils ont élaboré l’énigme et réalisé un long travail de codage informatique pour permettre l’extension en réalité augmentée. A l’avenir, les deux Ruthénois espèrent développer d’autres énigmes sur le même principe, disponibles depuis la même interface. Une est déjà sur les rails pour sortir dans l’hiver.

Sur freemickaventure.com, dans l’onglet « traque en réalité augmentée ». Toutes les étapes y sont précisément détaillées. Il s’agit alors de payer 9,99 € (offre promotionnelle pour l’été), puis d’installer l’application « Cluekipper » sur Android ou IOS. Un code, envoyé lors du paiement, vous permet d’accéder à l’énigme. Un seul paiement suffit à jouer, autant de fois que vous le voulez, y compris pour les prochaines traques que prépare Freemick, et qui seront disponibles prochainement sur ce même espace.

Des flyers explicatifs sont disponibles à l’office de tourisme ou sur www.freemickaventure.com. Se munir d’un téléphone (chargé) ayant un accès internet est préférable.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?