Le projet de rénovation de la place de la Cité laisse les Ruthénois de marbre...

  • L’annonce du projet semble être passée inaperçue hier.
    L’annonce du projet semble être passée inaperçue hier.
Publié le
Centre Presse / Rachid Benarab

Peut-être était-il trop tôt, pour recueillir, à chaud, les impressions des Ruthénois, sur le projet de rénovation de la place de la Cité.Un projet porté par la municipalité et dont les contours étaient dévoilés dans ces mêmes colonnes le matin même.

Car, après avoir arpenté le marché en long et en large, ralenti et tendu l’oreille, il faut bien se rendre à l’évidence : le sujet ne semble guère préoccuper les Ruthénois. Rien. Pas un mot sur le sujet. Et le constat est le même dans deux bars de la place de la Cité.

Des lieux où les discussions de comptoir sont pourtant souvent alimentées par la vie de la cité. Aussi, étant donné que personne ne semblait évoquer le sujet, il fallait donc se résoudre à aborder des chalands pour les interroger sur la question.

Pour sept des 10 personnes abordées autour de la place, la nouvelle était passée inaperçue. « Ah bon, il va y avoir des travaux ? Je n’étais pas au courant, ont ainsi reconnu la majorité d’entre elles, sans omettre de préciser ensuite que, c’est une bonne chose pour la ville et les Ruthénois. »

Quant aux trois autres personnes abordées, elles avaient bien pris connaissance du projet de rénovation. « Ce n’est pas trop tôt, résume une dame en posant son cabas d’où dépasse un poireau. Depuis le temps qu’on en entend parler sans rien voir venir, c’est bien. »

« D’après ce que j’ai lu, le résultat devrait être sympa à voir, reconnaît une jeune femme. La place rendue aux piétons, une sculpture contemporaine, de grandes terrasses... Ça me plaît », reconnaît-elle.

En revanche, selon Marco, le projet qu’il a découvert au saut du lit, « semble un peu vague. Je n’ai vu nulle part que ce projet avait reçu l’aval des Bâtiments de France, ou que le conseil municipal l’avait voté. Par conséquent, il n’est pas sûr que le projet reste en l’état. Encore moins qu’il ne débute à l’automne prochain. Alors, moi, je préfère attendre de voir pour me réjouir », conclut-il.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?