Rodez : Des airs de jeunesse à la cérémonie du 11-Novembre

  • Le préfet Louis Laugier a félicité les jeunes.
    Le préfet Louis Laugier a félicité les jeunes.
Publié le
Centre Presse / Rachid Benarab

Les observateurs de la vie quotidienne ruthénoise l’auront certainement remarqué : le public était particulièrement dense, hier matin, à l’heure de commémorer l’Armistice autour des deux monuments aux morts de la ville. Une densité qui s’accentue au fil des ans et des commémorations.

Dix ans auparavant, seule une poignée de citoyens et de patriotes s’associaient encore aux cérémonies aux côtés des anciens combattants, de leurs porte-drapeau et des autorités politiques et militaires du département. Rien à voir, donc, avec la commémoration à laquelle ont assisté, hier, quelque 150 personnes, dont la moitié n’avait même pas 17 ans.

Un constat plus que réjouissant pour le préfet de l’Aveyron, Louis Laugier.

Venu relayer le message officiel de la secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées, le préfet de l’Aveyron en a profité pour dire « sa satisfaction de voir toujours plus d’Aveyronnais se joindre aux hommages rendus à tous ceux qui sont morts pour la France. »

Le représentant de l’état a également tenu à « remercier les jeunes des établissements scolaires, nombreux à s’inscrire de manière active à cet hommage. Une implication rassurante, car elle permet de continuer à perpétuer l’indispensable mémoire. »

Prises de paroles, dépôts de gerbes, minute de silence et Marseillaise entonnée par les collégiens des Quatre-Saisons et de Fabre, ont clôturé ce premier hommage.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?