Vœux 2018 : une année de « changements » et de chantiers à Rodez !

  • Christian Teyssèdre a présenté ses vœux devant une salle
    Christian Teyssèdre a présenté ses vœux devant une salle
Publié le
Centre Presse / Philippe Henry

L’année 2018 sera, pour les Ruthénois, une année « de changements ». « Les chantiers seront nombreux à travers la ville », comme l’a souligné jeudi soir le maire Christian Teyssèdre, devant une salle de l’amphithéâtre comble, lors de la cérémonie des vœux.

En préambule, des élèves des classes Cham (classes à horaires aménagés) de Saint-Éloi et Gourgan ont joué quelques morceaux de musique avant la projection d’un film retraçant les grands projets ruthénois sur plusieurs siècles. Rodez, comme la politique au niveau national, offre désormais « un paysage renouvelé », a souligné Christian Teyssèdre. Et celui-ci de saluer l’élection d’Emmanuel Macron et la place « retrouvée de la France au niveau européen et mondial ».

Pour revenir au plan local, le maire de la ville a rappelé « la bonne santé économique de l’agglomération qui a entraîné une baisse du chômage ». « Ce résultat n’a été possible que grâce à des investissements constants. Je rappelle que 40 millions d’euros ont été investis sur les quatre parcs d’activités », a souligné Christian Teyssèdre avant de relever que « 87 entreprises se sont installées en dix ans, créant ainsi près de 3 000 emplois ».

Le volet économique abordé, le maire s’est ensuite penché sur les aménagements routiers à venir. « Ce sont 35 millions d’euros qui vont être investis pour la rocade de Rodez », a-t-il précisé.

Puis, concernant l’enseignement supérieur, Christian Teyssèdre s’est félicité de la hausse du nombre d’étudiants : « En 10 ans, nous avons enregistré 850 étudiants supplémentaires, soit une hausse de 34 % ». « Aujourd’hui, ce sont près de 70 formations qui sont proposées à Rodez. L’enseignement supérieur est la clé pour le développement », a-t-il insisté.

Enfin, les aménagements des différents quartiers de la ville ont été détaillés. « De grands travaux vont changer le visage du quartier de Saint-Eloi, a poursuivi le maire. La nouvelle école qui sera construite portera le nom de Simone Veil. Il n’y a pas plus beau nom pour une école. De nouveaux logements seront construits, une tour sera démolie... Près de 40 millions d’euros seront investis pour ce quartier. » La rénovation d’une partie du quartier du Faubourg, de Combarel, des places Foch et de la Cité, la construction d’une maison de santé, etc. « Ce sont des investissements importants mais ce n’est pas pour autant que les impôts augmenteront, a glissé Christian Teyssèdre. La taxe d’habitation diminuera d’ailleurs de 5 %. » De quoi changer un peu plus la physionomie d’une ville qui n’a cessé d’évoluer avec son temps.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?