Justice

En appel, Jean-Louis Cayrou fait valoir son droit au silence

  • Jean-Louis Cayrou.
    Jean-Louis Cayrou.
Publié le / Modifié le S'abonner

Condamné en première instance à trente ans de réclusion pour le meurtre de Patricia Wilson, Jean-Louis Cayrou a fait valoir son droit au silence à l’ouverture de son procès en appel à Montpellier. À l’ouverture de l’audience, il a annoncé au président Charles Pinarel : « Je suis innocent. Je demande à faire valoir mon droit à garder le silence à partir de maintenant. » Défendu par Me Jacques Lévy et Me Francis Szpiner, l’Aveyronnais de 57 ans espère voir sa peine réduite. Son silence lors des débats lui portera-t-il préjudice ? Réponse vendredi à l’énoncé du verdict.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir