Cyclisme

Tour d'Italie : Alexandre Geniez se lâche sur Christopher Froome !

  • Christopher Froome et Alexandre Geniez.
    Christopher Froome et Alexandre Geniez.
Publié le / Modifié le S'abonner
Le coureur aveyronnais ne voit pas d'un bon oeil la présence de Christopher Froome sur le Tour d'Italie...

Vainqueur du Tour de France (pour la 4e fois) puis de la Vuelta, Froome s'attaque au défi de gagner les trois grands tours consécutivement. Et avant tout de remporter son premier Giro, une course qu'il a disputée en début de carrière. Lors de sa dernière apparition, en 2010, le Britannique alors anonyme avait été exclu pour s'être accroché à une moto... 
Huit ans plus tard, tous les regards se portent vers lui. D'abord pour sa position de chef de file de l'équipe la plus puissante du peloton (Sky), toujours en échec jusqu'à présent dans le Giro. Mais aussi et surtout à cause du contrôle antidopage de la Vuelta en septembre dernier, "anormal" selon le terme juridique en vigueur à cause d'un taux de salbutamol crevant le plafond autorisé. 

 "Il n'aurait pas dû venir..."

En attendant la décision de l'instance antidopage, espérée pour juin, Froome est autorisé à courir. Et beaucoup de coureurs ne voient pas cela d'un bon oeil, à l'image de l'Aveyronnais Alexandre Geniez comme le rapporte nos confrères de L'Equipe : "Je pense qu'il n'aurait pas dû venir", a-t-il affirmé.

Ce vendredi, lors de la première étape (un contre-la-montre de 9,7km à Jérusalem), l'Aveyronnais a terminé à la 55e place, concédant 53 secondes au vainqueur du jour, Tom Dumoulin. Chris Froome, handicapé par une blessure lors des reconnaissances, s'est quant à lui classé 21e à 37 secondes...

À lire aussi
Réagir