Rodez

Rodez : la fête tire sa révérence avec une semaine d’avance

  • La pluie a un peu gâché l’édition 2018 de la fête foraine.
    La pluie a un peu gâché l’édition 2018 de la fête foraine. - Rachid Benarab
Publié le / Modifié le S'abonner

Deux petites semaines et puis s’en vont. Les forains quittent le Val de Bourran avec quelques jours d’avance sur le calendrier initial.

Si vous aviez prévu d’attendre la dernière semaine pour faire un petit tour à la fête foraine, c’est raté ! Car celle-ci a tiré sa révérence hier soir, après seulement deux semaines de présence sur le piton ruthénois. Inaugurée le 2 juin dernier, la fête foraine devait initialement se poursuivre jusqu’au 20 juin, voire, comme les années précédentes, jusqu’au 24 juin inclus. Or, cette fois, étant donné que huit forains sur dix avaient décidé de plier bagages après ce week-end, c’est finalement l’ensemble de la fête qui est parti hier soir, après une dernière " rare " bonne journée.

La faute au mauvais temps qui a gâché l’édition 2018. " Cette année, on n’a vraiment pas eu de chance avec la météo", analysait hier Stéphane Dubief, porte-parole des forains de Rodez. L’homme est également " un peu déçu " de constater " qu’aucun effort " n’a été fait pour signaler la présence de la fête foraine au Val de Bourran. " Les Ruthénois le savent, mais les autres ? Avant, on nous installait des banderoles aux entrées de la ville, mais elles auraient disparu. Donc, là, il n’y a plus rien et c’est bien dommage ", conclut-il avec dépit.

Réagir