Baraqueville : un piéton perd la vie sur la RN88, le conducteur en fuite

  • L’intervention rapide des secours n’aura pas permis de sauver l’octogénaire baraquevilloise, décédée peu de temps après son arrivée à l’hôpital ruthénois.
    L’intervention rapide des secours n’aura pas permis de sauver l’octogénaire baraquevilloise, décédée peu de temps après son arrivée à l’hôpital ruthénois. Photo Th.R.
Publié le , mis à jour

La victime, une octogénaire, a été percutée par une voiture. Le conducteur est en fuite.

C’est un nouveau drame de la route qui s’est noué, hier matin, au cœur du bourg de Baraqueville. Il n’était pas 11 heures lorsque, selon des circonstances qu’il reste à déterminer avec précision, une voiture qui circulait dans le sens Toulouse - Rodez a percuté un piéton qui traversait la RN88, avenue du centre, à la hauteur des locaux de la communauté de communes du Pays ségali.

Le choc a été d’une extrême violence. Le piéton, une octogénaire, a été grièvement blessé. Ce sont les pompiers de Baraqueville qui lui ont prodigué les premiers soins sur place, avant de la transporter vers l’hôpital Jacques-Puel de Rodez. Las, on apprenait dans la journée que la victime y était décédée peu de temps après son entrée.

Le conducteur en fuite

Quant au conducteur (ou la conductrice) de la voiture, il ne s’est pas arrêté après le choc et a pris la fuite. Selon les touts premiers éléments rassemblés par les gendarmes de Pont-de-Salars saisis de l’enquête, notamment auprès des témoins de la scène qui ont été auditionnés, il était au volant d’une Peugeot 206 de couleur gris-bleu. Un véhicule qui était toujours activement recherché, hier soir.

La gendarmerie a d’ailleurs lancé un appel à témoin pour éclaircir les circonstances exactes de ce drame, mais aussi, évidemment pour rassembler les éléments permettant de retrouver la trace du (ou de la) fuyard(e). Toute personne en possession d’informations est ainsi priée de contacter le centre d’opérations et de renseignement de la gendarmerie (CORG) en composant le 17 ou la brigade de Pont-de-Salars au 05 65 46 82 01.

Consternation

Ce drame, évidemment, a été accueilli avec consternation à Baraqueville, où la victime, Lucette Boussaguet, avait passé sa vie. Elle habitait d’ailleurs à quelques dizaines de mètres du lieu du drame.

Très connue dans la région, l’octogénaire avait longtemps tenu les rênes de l’hôtel situé juste en face, l’hôtel du Ségala, qui a fermé il y a une vingtaine d’années en même temps qu’elle avait pris sa retraite.

Cet énième accident souligne également la dangerosité grandissante de la traversée de Baraqueville où le trafic, drainé par la RN88, est toujours plus dense. Ce n’est d’ailleurs, et malheureusement, pas le premier drame qui se noue sur cette avenue du centre.

Pascal Laversenne
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Baraqueville

107000 €

Dans une Résidence neuve au coeur de BARAQUEVILLE, à 50 m de l'avenue du ce[...]

199000 €

En exclusivité dans votre agence IMMOBILIER 12 Très bel appartement d'envir[...]

150000 €

Appartement de type 3 aux normes en vigueur dans un parc arboré à proximité[...]

Toutes les annonces immobilières de Baraqueville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?