Musique

Concert en juillet de Mireille Mathieu chez le marquis de Sade, dans le sud de la France

  • Mireille Mathieu, 72 ans, donnera un concert exceptionnel le 26 juillet dans les carrières du château du marquis de Sade
    Mireille Mathieu, 72 ans, donnera un concert exceptionnel le 26 juillet dans les carrières du château du marquis de Sade Eric Feferberg / AFP -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(AFP) - La chanteuse française Mireille Mathieu, 72 ans, donnera un concert exceptionnel le 26 juillet dans les carrières du château du marquis de Sade, à l'affiche d'un festival dans le sud de la France, ont annoncé lundi les organisateurs.

Ses derniers concerts en France remontent à 2014 pour ses 50 ans de carrière. Depuis, la chanteuse se produit régulièrement à l'étranger, notamment dans les pays de l'Est. L'an dernier, Mireille Mathieu a sorti son 44e album studio avec de grands airs classiques.

Elle se produira fin juillet au 19ème festival de Lacoste (sud). Créé en 2000 par le couturier Pierre Cardin, propriétaire du château du marquis de Sade, ce festival est dédié au théâtre, à la danse et à l'art lyrique.

"Mireille Mathieu est une grande vedette. Je voyage beaucoup et je peux affirmer qu'elle est la star française la plus connue à l'étranger. Maria Callas m'a toujours dit que Mireille était la plus grande voix française", a déclaré à l'AFP Pierre Cardin, qui fêtera ses 97 ans le 2 juillet.

Pour Mireille Mathieu, "c'est un grand honneur de chanter dans ce lieu historique". "Pierre Cardin est un pionnier de la mode. Il est l'ambassadeur de la mode française dans le monde. Après mon premier concert à l'Olympia en 1965, j'ai chanté lors d'une réception chez lui en présence de Georges Pompidou", ancien président français, a raconté la chanteuse qui reprendra ses grands succès.

Edifié au XIe siècle, le château de Lacoste a été légué en 1716 à Gaspard François de Sade, grand-père du sulfureux marquis qui y vécut plusieurs années et y créa un théâtre. Ecrivain français, le marquis de Sade était réputé pour ses écrits érotiques et pornographiques empreints de cruautés, qui ont fait naître le terme de "sadisme".

Réagir