Santé

La Maison santé mise sur orbite

Abonnés
  • La future maison de santé doit être implantée près de la médiathèque, sur un terrain faisant aujourd’hui office de parking.
    La future maison de santé doit être implantée près de la médiathèque, sur un terrain faisant aujourd’hui office de parking.
Publié le / Modifié le S'abonner

Lutter contre la désertification médicale, c’est aujourd’hui le lot de nombre de collectivités locales. Celles de notre territoire n’y échappent pas.

Initié par la commune de La Fouillade et la communauté de communes du canton de Najac, le sujet est aujourd’hui du ressort de la communauté de communes Ouest Aveyon (le nouveau nom du Grand Villefranchois). Un travail de fond avait été aussi mené par l’association Pays de Serènes en liaison avec PoSaVi (Pôle de santé du Villefranchois).

Le projet de création d’une Maison de santé pluridisciplinaire en arrive maintenant à sa phase administrative finale. Mardi soir, les élus communautaires ont délibéré favorablement. À l’avenir, trois maisons de santé vont mailler le territoire de la communauté de communes : à Villeneuve, à Villefranche (maison de santé privée) et donc à La Fouillade. Cette dernière, validée par l’Agence régionale de santé (accord indispensable), réunira une vingtaine de professionnels (médecins, infirmières, kinésithérapeutes…). Son choix d’implantation est quasiment fixé. À La Fouillade et dans le centre du bourg. Une décision des collectivités qui veulent ramener de la vie et de l’activité dans les cœurs de villages et stopper l’exode vers les périphéries. C’est près de la médiathèque que l’équipement va voir le jour, sur un terrain faisant aujourd’hui office de parking et cédé pour l’euro symbolique par la commune de La Fouillade.

L’investissement réalisé par la communauté de communes pour cette Maison de santé pluridisciplinaire Pays des Serènes-La Fouillade s’élève à 900 000 €. Somme de laquelle il faut déduire les subventions (Europe, État, région, département), ne laissant finalement à la charge de la collectivité locale que 180 000 €. Cette dépense sera couverte par les loyers versés par les professionnels de santé accueillis. Ils ont signé un engagement en ce sens. Opération donc blanche pour la communauté de communes.

La délibération prise mardi soir par les élus communautaires lance la réalisation du projet. Mais il faudra encore quelques mois pour que cette maison de santé sorte de terre. Un programmiste doit d’abord être choisi (dans le mois de juin), puis un maître d’œuvre (au début 2020). Le début des travaux est envisagé pour le mois d’octobre 2020 et l’ouverture de la maison un an plus tard.

GDM
L'immobilier à La Fouillade

133700 €

Sur terrain de 8300m² env., Maison de campagne proche commerces et écoles, [...]

322000 €

Cette propriété présente de nombreux atouts : située à l'écart de toute aut[...]

595000 €

Bel ensemble composé : d’une grange entièrement rénovée, avec une cuisine é[...]

Toutes les annonces immobilières de La Fouillade
Réagir