Santé

Soleil : les bons réflexes à adopter avec bébé

  • Si les "bonnes pratiques" pour protéger bébé du soleil comme couvrir sa tête, ses yeux, lui faire boire de l'eau et lui appliquer de la crème sont parfaitement intégrées, certains réflexes manquent encore à l'appel.
    Si les "bonnes pratiques" pour protéger bébé du soleil comme couvrir sa tête, ses yeux, lui faire boire de l'eau et lui appliquer de la crème sont parfaitement intégrées, certains réflexes manquent encore à l'appel. AleksandarNakic/Istock.com / AleksandarNakic/Istock.com
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - Alors que l'épisode de canicule qui frappe la France depuis plusieurs jours touche à sa fin, les parents sont invités à redoubler de vigilance pour protéger leurs têtes blondes du soleil.

Tout comme les femmes enceintes et les personnes âgées, la peau de bébé et des jeunes enfants est particulièrement vulnérable au soleil. Mais les parents sont-ils toujours au fait des précautions à prendre pour limiter l'impact de l'exposition aux rayons ? 

Un sondage de la pharmacie en ligne Newpharma, mené auprès d'un panel de 1.199 parents, montre que si les "bonnes pratiques" pour protéger bébé du soleil comme appliquer de la crème, couvrir sa tête ou lui faire boire de l'eau, semblent parfaitement intégrées, certains réflexes manquent encore à l'appel. 

Plus d'un tiers des parents (37,23%) optent par exemple pour un indice 30 de protection, tandis que 75,66% des parents pensent à protéger bébé principalement à la plage. Or, la peau des tout-petits s'avère bien plus fragile et fine que celles des adultes. Une protection maximale, c'est-à-dire un indice 50, est donc à privilégier, et ce dès que l'enfant se trouve à l'extérieur.  

Comme l'expliquait à Relaxnews en mai dernier le Dr Pierre André Bécherel, dermatologue à l'Hôpital privé d'Antony : "Il est préférable d'appliquer de la crème solaire à indice 50, de renouveler plusieurs fois l'opération, environ toutes les heures, et de bien penser à appliquer de la crème sur toutes les parties du corps et du visage, notamment les paupières qui sont une zone particulièrement sensible."

Un conseil qui, bien sûr, s'applique également aux enfants plus âgés et aux adultes lors des premières expositions au soleil. 

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir