Patrimoine

Nord-Aveyron : la réserve naturelle du Fel prépare son nouveau plan de gestion

  • Leslie et Mathias, de la LPO Aveyron, répondent aux questions du public.
    Leslie et Mathias, de la LPO Aveyron, répondent aux questions du public. CPA / CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

La dernière réunion publique sur la Réserve Naturelle Régionale Les Coteaux du Fel s’est tenue à la salle des fêtes du village. La gestionnaire, Leslie Campourcy (LPO Aveyron) et Mathias, stagiaire universitaire, ont fait le point sur la réserve à l’aide d’un diaporama et ont abordé les projets dont l’élaboration du nouveau Plan de gestion 2020-2030, en répondant aux questions.

Riche de ses milieux variés (prairies, bois, landes…), la particularité de la réserve est qu’elle se situe sur les terrains de la commune du Fel et de sept propriétaires privés : ces derniers ont choisi d’y interdire la chasse. Les espèces emblématiques ont été présentées : le lézard ocellé (classé vulnérable sur la liste rouge des espèces menacées), l’Engoulevent d’Europe, la Pie-grièche, la Genette, le Pic noir et le Pic mar, les chauves-souris… et une grande diversité de champignons, parmi lesquels un specimen présumé éteint (vu pour la dernière fois en 1930) et redécouvert récemment dans la réserve !

Leslie et Mathias ont défini des objectifs ciblés sur la préservation des milieux (habitats naturels et leurs espèces associées), ainsi que sur les espèces liées au bâti, comme les chauves-souris et les hirondelles. La conservation et la restauration des points d’eau (marres, ruisseau du Portez). La gestion de la réserve en y associant la population environnante et les scolaires, tout en respectant les propriétés privées : les sorties pédagogiques organisées pour sensibiliser les enfants seront un point phare.

La préservation et la restauration du patrimoine bâti (le sécadou à châtaigne restauré avec des techniques ancestrales qui respectent la faune qui y niche).

Enfin, le respect de la réglementation : les véhicules à moteur sont interdits et le personnel de la réserve est soucieux du respect des propriétés privées et des sentiers balisés qui permettent l’accès à ce milieu naturel fragile.

Il existe deux sentiers de randonnées pour visiter la réserve : le PR14 bis (2 heures) et le GR Lo Camin d’Olt qui la traverse.

Les promeneurs intéressés peuvent se renseigner auprès de l’office du tourisme (cartes avec tracés).

La réunion s’est terminée par le verre de l’amitié offert aux participants.

Centre Presse
Réagir