Santé

Apple annonce 3 études médicales de grande envergure

  • En collaboration avec des établissements médicaux renommés, Apple s’intéresse à l’audition, à la santé des femmes, à la mobilité et à la santé cardiaque.
    En collaboration avec des établissements médicaux renommés, Apple s’intéresse à l’audition, à la santé des femmes, à la mobilité et à la santé cardiaque. Courtesy of Apple / Courtesy of Apple
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - Apple lance trois études médicales, réalisées à grande échelle en collaboration avec des instituts médicaux et scientifiques de renom. Les trois domaines choisis sont la gynécologie, la santé cardiaque et l'audition.

Le PDG d'Apple Tim Cook a marqué les esprits en dévoilant sa nouvelle génération d'iPhones lors de sa traditionnelle keynote de rentrée, qui s'est tenue dans la soirée du mardi 10 septembre. Mais ce n'est pas la seule annonce de taille de l'année pour le géant de la Silicon Valley, qui s'attaque à la santé en lançant trois grandes études médicales. 

"Un bon moyen de démocratiser la façon de mener les études médicales en associant des instituts médicaux et des organisations de santé aux produits Apple que les clients utilisent déjà au quotidien", considère la marque. Menées sur "un nombre de participant jamais atteint", ces études médicales exploreront trois domaines distincts : la gynécologie, la santé cardiovasculaire et l'audition. 

La première étude, réalisée en partenariat avec la Harvard T.H. Chan School of Public Health et le National Institute of Environmental Health Sciences, s'intéresse aux cycles menstruels et aux problèmes gynécologiques. La recherche vise notamment à faciliter le dépistage et l'évaluation des risques en cas de syndrome des ovaires polykystiques (PCOS), d'infertilité, d'ostéoporose, de grossesse et de périménopause.

"Les femmes représentent la moitié de la population mondiale et pourtant, encore aujourd'hui, peu d'investissements ont été réalisés pour étudier leurs besoins spécifiques en matière de santé. Cette étude, d'une ampleur sans précédent, fera progresser considérablement notre compréhension des facteurs biologiques et sociaux déterminants de la santé féminine, et améliorera les résultats en la matière", estime Michelle A. Williams, épidémiologiste de la reproduction et doyenne de la faculté Harvard T.H. Chan School.

Les utilisateurs pourront suivre les résultats via une nouvelle application

La deuxième recherche sera réalisée par le Brigham and Women's Hospital et l'American Heart Association, et cherchera à établir un lien entre le rythme cardiaque et les signaux de mobilité (rythme de la marche, nombre d'étages montés, etc.) dans le but de promouvoir l'exercice physique et d'améliorer la santé cardiovasculaire.

Enfin, la troisième étude baptisée Apple Hearing Health Study collectera des données dans l'espoir d'identifier comment l'exposition quotidienne au bruit peut avoir un impact sur l'audition. Le travail de recherche est confié à l'Université du Michigan (Etats-Unis). 

Les études seront directement consultables depuis la nouvelle application "Recherche", disponible gratuitement sur l'App Store avant la fin de l'année, promet Apple. 

Relaxnews
Réagir