cours d'assises

Affaire Thomas Latorre : l’accusé se présentera libre

Abonnés
  • La cour d’assises de l’Aveyron se penche sur le dossier du meurtre de Thomas Latorre, tué à coups de barre de fer chez lui, sur la commune de La Capelle-Balaguier le 27 mars 2017.
    La cour d’assises de l’Aveyron se penche sur le dossier du meurtre de Thomas Latorre, tué à coups de barre de fer chez lui, sur la commune de La Capelle-Balaguier le 27 mars 2017. JAT / JAT
Publié le / Modifié le S'abonner
Ce mercredi matin s’ouvre le procès de Christian Espié, accusé du meurtre de Thomas Latorre, survenu à La Capelle-Balaguier en 2017. Verdict attendu vendredi, voire samedi.
 

Ce mercredi matin, et jusqu’à vendredi soir au minimum, la cour d’assises de l’Aveyron se penchera sur le dossier du meurtre de Thomas Latorre, tué à coups de barre de fer à son domicile, sur la commune de La Capelle-Balaguier le 27 mars 2017. Et première information : Christian Espié, arrêté au lendemain du drame et accusé, se présentera libre lors de son procès ! Placé en détention provisoire, à la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault), depuis sa mise en examen pour « meurtre », il y a deux ans, ce dernier a bénéficié d’une erreur… administrative pour retrouver sa liberté, il y a plusieurs mois. Il est depuis placé sous contrôle judiciaire.

Les différentes versions de l’accusé

Récemment, l’accusé a également changé d’avocats pour assurer sa défense : les avocats ruthénois, Me Aoust et Me Jammes, à ses côtés depuis le début de l’affaire laisseront la place à Me Levi, du barreau de Montauban. Avec toujours la même interrogation : quelle stratégie de défense l’ancien employé municipal de Villefranche-de-Rouergue arborera-t-il face à la cour et au président, Philippe Piquet ?
Car depuis son incarcération, le quinquagénaire a changé plusieurs fois de versions face aux magistrats en charge de l’instruction. Sujet à des problèmes psychologiques, Christian Espié avait confié ne plus prendre son traitement avant le drame… Puis, il a affirmé dans un second temps que Thomas Latorre lui aurait demandé de le tuer, n’ayant pas le courage de se suicider.
Dernièrement, l’accusé s’est totalement dédouané du meurtre affirmant qu’il était l’œuvre de « ferrailleurs gitans », l’ayant menacé de ne rien dire sous peine de représailles.

Qui est Christian Espié ?

Quatre personnes, dont la famille de la victime, se sont portées parties civiles pour ce procès phare de cette dernière session d’assises de l’année. Elles seront représentées par trois avocats : Me Brunel, Me Robaglia, et Me Cazor. Le rôle d’avocat général reviendra, quant à lui, à Bernard Salvador. Ouverture des débats prévus ce matin à 9 heures. Comme il est de coutume, la cour devrait s’attarder sur la personnalité de l’accusé durant cette première journée avant d’entrer dans le vif du sujet avec l’étude précise des faits.

Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

71000 €

Grand T2 traversant de 49 m2 au 2 ème étage, actuellement loué, chauffage c[...]

60 €

RODEZ : Situé Rue Sadi Carnot, garage individuel fermé d'une superficie de [...]

595 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- 4 Pièces situé dans secteur[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir