Théâtre

Millau : Novado, un événement culturel devenu de plus en plus incontournable

Abonnés
  • Avec Extrêm’ado, les stagiaires se préparent pendant deux jours.
    Avec Extrêm’ado, les stagiaires se préparent pendant deux jours. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Depuis un mois, pour sa sixième édition, le festival fait le plein d’ateliers et de spectacles. Extrêm’ado, l’un des moments forts, a lieu ce week-end, avec une trentaine de jeunes.

Le but du festival est de sensibiliser les adolescents à l’art, de favoriser les rencontres avec des ateliers et des spectacles." En quelques mots, Karine Orcel, adjointe au maire en charge de la Culture et des Événements culturels, résume ce qu’est Novado, qui fête cette année son sixième anniversaire.

Improvisation, courts-métrages, théâtre traditionnel… Entre octobre et novembre, près de cent stagiaires et des centaines de spectateurs profitent de ces actions menées par un collectif composé de différents acteurs locaux, comme la maison du Peuple, celle des Jeunes et de la culture, la compagnie Éphémère ou encore les collèges et lycées millavois. Alors que la partie "impro" a déjà eu lieu, samedi 12 et dimanche 13 octobre, l’un des autres gros temps forts de l’événement a lieu, ce week-end, avec Extrêm’ado. Pendant deux jours, dès le vendredi soir après les cours, la trentaine de stagiaires s’apprêtera à passer deux jours ensemble, avant de restituer son travail, le dimanche, à 18 h 30, dans la salle Senghor de la maison du Peuple.

"Ils vont avoir des horaires pas possibles, lance Philippe Flahaut, de la compagnie Éphémère, qui anime l’atelier. Le samedi, ils seront là à 9 heures et ne repartiront pas avant 22 heures. Ils reviendront le lendemain à la même heure. Ils auront un format d’une heure à préparer. C’est leur travail. Tout dépend d’eux. Nous ne les prenons pas en colonie de vacances. Il y a du professionnalisme."

Des conditions "extrêmes" qui séduisent, puisque la moitié des participants de cette année ont déjà participé en 2019.

Autre moment important : Imagin’ado. Le mini-festival de courts-métrages a lieu, mercredi 27 novembre, toujours à la maison du Peuple.

Des petits films de sept minutes maximum, générique compris, seront proposés. Quelques places sont encore disponibles pour des jeunes qui souhaiteraient composer le jury.

Six rendez-vous à ne pas manquer

Extrêm’ado a donc lieu ce week-end, avec une restitution, ce dimanche 10 novembre, à 18 h 30.
Mardi 12 novembre, le spectacle Antioche sera proposé, à 20 h 30. Ce dernier traite de l’isolement des adolescents.
Mardi 19 novembre, place aux Déclinaisons de La Navarre, à 20 h 30.
Vendredi 22 novembre, à 20 h 30, ce sera au tour de À nos Atrides. Imagin’ado aura lieu, mercredi 27 novembre, à 20 heures. Enfin, Je suis William conclura le festival Novado, vendredi 29 novembre, à 20 h 30.
La place des femmes dans la création sera à l’honneur.
Tous les spectacles ont lieu à la maison du Peuple, rue Pasteur.

Célian Guignard
Voir les commentaires
L'immobilier à Aveyron

35 €

UNE PLACE DE PARKING EXTERIEURE[...]

206000 €

Maison T4 avec 1 étage dans une résidence :grandes terrasses exposées ple[...]

264000 €

Secteur prisé pour cette grande maison familiale. Dans une impasse à deux p[...]

Toutes les annonces immobilières de Aveyron
Réagir