Musique

L'accordéoniste aveyronnais Lionel Suarez apporte sa touche au dernier album de Renaud

Abonnés
  • Lionel Suarez, ravi de se retrouver sur l'album de Renaud.
    Lionel Suarez, ravi de se retrouver sur l'album de Renaud. / /
Publié le / Modifié le S'abonner
Le dernier album de Renaud « Les mômes et les enfants d’abord » est sorti ce vendredi. Avec, d’emblée, un bel accueil. L’accordéoniste aveyronnais Lionel Suarez a apporté sa touche sur la moitié des morceaux qui le composent. Entretien.


Comment avez-vous vécu cette participation au nouvel album de Renaud ?
(Sourires) J’avais été appelé sur le précédent album, à RTL, où j’avais joué avec Gauvin Sers (un proche de Renaud), puis j’ai participé à l’album de Renan Luce (le père de la petite fille de Renaud) et maintenant Renaud…j’ai l’impression d’avoir joué avec toute la famille ! C’est Bertrand Lambelot, un très grand directeur artistique, qui m’a appelé pour mettre de l’accordéon sur cet album. Ce que j’ai fait en studio, en banlieue parisienne, avec, des musiciens qui sont des amis. Un vrai bon moment.
Que représente Renaud pour vous ?
Ma maman écoutait Renaud, j’écoutais Jean-Louis Roques à l’accordéon et c’est vraiment lui qui m’a donné envie d’aller vers la chanson et les chanteurs avec mon accordéon. Nougaro,Pierre Perret et Renaud sont mes trois références. Ce côté nostalgique qu’ils demandent à l’accordéon, c’est vraiment un plaisir très personnel. Et cela fait vraiment bizarre pour moi de me retrouver sur un disque de Pierre Perret et de Renaud…
Que vous inspire ce dernier album de Renaud ?
Il a parlé à toute une génération. Avec cet album, je retrouve le Renaud que j’aime. Il y a des textes, de l’humour…Il a un regard sur la société qui nous manque je pense. Il y a beaucoup de tendresse dans ses paroles. Je le trouve très proche de Pierre Perret. Ca fait longtemps que je le pense.
Un mot sur le festival de Bertholène ?
Je le prépare ! Ce que je peux dire, c’est que les écoliers de Bertholène y seront à l’honneur puisque je suis leur parrain de l’orchestre à l’école, qu’ils ont mis en place cette année au village. J’en suis très fier. D’autant que lors de ma première participation à l’orchestre à l’école, il y a deux ans, à l’occasion de laquelle j’avais pu croiser le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, je lui avais assuré qu’il y en aurait un dans mon village… et c’est fait grâce à la mobilisation dans le village. Et cet été, pour le festival, les enfants joueront avec la tête d’affiche et je leur ouvrirai les portes des ateliers et des masters class.

Recueilli par Ph. R.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

163500 €

RARE T3 lumineux spacieux d'environ 74 m² rénové en 2014, salon cuisine amé[...]

285 €

Appartement T1, bien ensoleillé, possédant une cuisine équipée, un garage e[...]

45 €

RODEZ : Place de parking couverte et sécurisée au sein du Parking Saint Cyr[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir