Santé

La première résidence senior sort de terre à Olemps

Abonnés
  • Les deux associés Richard Cayssials et Julien Costes, il y a quelques semaines, devant le projet situé à la Crouzette à Olemps.
    Les deux associés Richard Cayssials et Julien Costes, il y a quelques semaines, devant le projet situé à la Crouzette à Olemps. Centre Presse / Salima Ouirni / Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner

Le concept des résidences seniors est relativement récent en Aveyron. Il en existe, seulement, une à Villefranche. La deuxième sera livrée en juin 2020 à Olemps et Rodez devrait suivre avec celle du centre-ville. 
 

On l’attendait au centre-ville de Rodez, en lieu et place de la clinique Saint-Louis (lire ci-dessous). C’est finalement sur la commune d’Olemps que se lance la première résidence senior avec services. Cette première est proposée par Harmonys, dont le siège social se situe au boulevard d’Estourmel à Rodez.
Elle est portée par Julien Costes et Richard Cayssials, deux jeunes commerciaux dans le secteur professionnel de l’immobilier. Cela fait deux ans qu’ils travaillent sur ce projet qui, espèrent-ils, verra le jour en juin 2020.
La première résidence services, sur Rodez Agglo, cible d’abord « les personnes autonomes et dynamiques. Ce n’est pas un Ehpad », explique Richard Cayssials.
« Nous sommes à 18 % du taux de remplissage, donc toujours à la recherche de locataires », ajoute l’autoentrepreneur.
Il reste de la place pour les personnes souhaitant se loger à la campagne. « Nous avons répondu aux souhaits de personnes voulant une ville tranquille, proche de la nature où l’on peut faire de belles balades. C’est pour cela que nos appartements disposent d’une terrasse-balcon », ajoutent les hommes d’affaires.
Richard Cayssials et Julien Costes répondent surtout aux besoins de personnes à la recherche de relationnels (ils sont âgés entre 75 ans et 83 ans, selon les profils des demandeurs). « Nous avons une dame qui a réservé chez nous, alors qu’elle a son appartement en ville. Elle s’est aperçue qu’elle ne connaissait plus personne, dans son immeuble », rapportent-ils.

De nombreux services personnalisés

La résidence senior répondra par conséquent à ces demandes, tout comme aux familles éloignées qui pourront louer ponctuellement des T1bis, un genre d’appart (hôtel, pour se faire une idée, avant de s’engager ou de partager avec un moment, en famille.
Plus globalement, Harmonys propose des logements allant du T1 au T4. Ils sont tous équipés et permettent une vie des plus confortables, promettent les bailleurs. Pour les services, il faut compter 419 € par personne (et 100 € de plus pour un couple).
Concernant justement les services, les porteurs de projet veulent assurer un accueil personnalisé, comme le déménagement s’il le faut (moyennant paiement), une mise en place des meubles et des objets personnels, le tout, « pour se sentir comme chez soi ».
Par ailleurs, le projet comportera des espaces de convivialité, une salle de restauration (pour ceux qui veulent partager les repas), une bibliothèque, des jeux de société, une visite « prétexte » comme la distribution du courrier, pour savoir si tout va bien, des animations culinaires (ateliers cuisine, rencontres intergénérationnels, ateliers informatiques).
Harmonys déploiera aussi des services personnalisés (prise de rendez-vous chez le médecin, portage de courses lourdes, ménage, blanchisserie) ou encore un accompagnement pour les sorties culturelles, comme au ciné, au musée etc.

Les personnes intéressées peuvent contacter le 05 65 73 10 53 ou le 06 81 43 39 19 ou par mail : contact@residence-harmonys.fr
 

Rodez en retard, mais toujours dans la course

La résidence senior de Rodez devait être la première sur l’Agglo en lieu et place de la clinique Saint-Louis (photo). Mais après des déboires liés à une assurance qui a fait faillite et un volet administratif, le projet peine à sortir.

Il reste cependant dans la course car il jouit d’un emplacement privilégié en plein centre-ville.

La proximité de la cathédrale imposant des contraintes liées à l’architecture, comme l’interdiction de prévoir des ouvertures et des balcons, a quelque peu repoussé les délais. Il s’agit en outre d’une rénovation qui comporte son lot de déboires et de surprises (désamiantages, remise aux normes pour l’ascenseur, l’isolation…), qui rallonge d’autant les travaux.

" C’est vrai que ce n’est pas comme une construction. C’est donc beaucoup plus compliqué à faire. Mais, c’est un projet en plein centre-ville, à côté de toutes les commodités. C’est un peu plus long que prévu, car on nous a mis beaucoup de freins, mais le projet sortira en 2020, au cours du deuxième semestre. Finalement, on a profité du temps donné pour rajouter un restaurant, c’est un vrai service en plus ", souligne Paul Bayle, qui se veut serein sur le sujet.

Et d’ajouter que pour Rodez, " avec une périphérie de 60 000 habitants et une démographie vieillissante, je pense qu’il en faudra même d’autres résidences services pour les seniors. Il y a de la place pour tout le monde ", souligne le précurseur de ces projets sur l’Agglo.

Renseignements pour ce projet au 06 82 24 69 38.

Salima Ouirni
Voir les commentaires
L'immobilier à Olemps

350 €

Appartement neuf et très lumineux de type 1 situé à Olemps aux normes RT 20[...]

632 €

Olemps dans résidence neuve, superbe appartement de type 3 en dernier étage[...]

97065 €

NOUVEAU A OLEMPS. RESIDENCE SERVICES SENIORS. Idéalement situé dans le cent[...]

Toutes les annonces immobilières de Olemps
Réagir