Les 3 défilés les plus marquants de l'année 2019

  • Le défilé automne-hiver 2019 de Bottega Veneta était sous le feu des projecteurs pour la grande première de Daniel Lee. Milan, le 22 février 2019.
    Le défilé automne-hiver 2019 de Bottega Veneta était sous le feu des projecteurs pour la grande première de Daniel Lee. Milan, le 22 février 2019. Andreas SOLARO / AFP
Publié le , mis à jour

(Relaxnews) - L'année 2019 a été rythmé par des défilés spectaculaires, des changements à la tête de certaines directions artistiques, ou encore des adieux chargés en émotion. Des centaines de défilés ont été organisés tout au long de l'année, mais trois ont tout particulièrement retenu notre attention : Bottega Veneta, Balmain Homme, et Chanel. Décryptage.

Bottega Veneta
La maison italienne était sous le feu des projecteurs à Milan en février dernier pour la présentation de la première collection de Daniel Lee, nommée à la tête de la direction artistique en juin 2018. Entre esprit futuriste et savoir-faire traditionnel, ce premier jet a fait l'unanimité auprès de la fashion sphère. Des débuts plus que prometteurs pour le Britannique Daniel Lee, qui a raflé une multitude de récompenses lors des Fashion Awards 2019, organisés le 2 décembre dernier (Créateur d'accessoires de l'année, Marque de l'année, Créateur britannique de l'année pour le prêt-à-porter femme, Créateur de l'année).

Balmain Homme
Olivier Rousteing a créé l'événement en juin à l'occasion de la semaine masculine printemps-été 2020, organisant un défilé-concert en plein coeur du Jardin des Plantes (Paris 5e) le 21 juin pour la Fête de la musique. Une première ! La soirée a débuté par la présentation de la nouvelle collection homme de Balmain, puis le Lyonnais Gesaffelstein a donné le coup d'envoi d'une série de concerts. Pas moins de 1.500 billets ont été mis à disposition du public pour assister à ce mini-festival dont les fonds ont été reversés à l'association (RED) pour soutenir la lutte contre le sida.

Chanel
Ce n'est pas un mais plusieurs défilés Chanel qui ont marqué l'année 2019. Suite au décès de Karl Lagerfeld, le 19 février dernier, la maison française a connu de nombreuses "premières". Premier défilé sans le "kaiser" de la mode, mais aussi premières collections de prêt-à-porter, croisière, haute couture, ou encore métiers d'art entièrement réalisées par Virginie Viard, qui a pris la succession du célèbre directeur artistique. Le défilé le plus marquant demeure toutefois celui consacré à la saison automne-hiver 2019 orchestré dans un Grand Palais transformé en station de ski. Premier défilé sans Karl Lagerfeld et dernière collection dessinée par ses soins, le show a débuté par une minute de silence et s'est achevé par une ovation pour celui qui a marqué de son empreinte l'histoire de la maison française, tout autant que celle de la mode.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?