Politique

Guillaume Septfonds expose sa charte de travail

  • Guillaume Septfonds entouré d’une partie de ses colistiers.
    Guillaume Septfonds entouré d’une partie de ses colistiers.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Le candidat de "Territoire d’avenir" souhaite installer une gouvernance collégiale, charte à l’appui.

À l’image des réunions de terrain menées depuis plus d’un an, le collectif "Territoire d’avenir" mené par sa tête de liste Guillaume Septfonds, entend mettre en place un mode de gouvernance collégial et participatif.

"Deux dérives du fonctionnement ont été identifiées : l’accaparement du pouvoir par le maire et la faible participation des habitants. La gouvernance de l’équipe Espalion Territoire d’Avenir sera partagée et multidisciplinaire, elle reposera sur deux piliers, la collégialité au sein de la municipalité et la participation des habitants", explique-t-il.

15 000 € pour créer un budget participatif

Concrètement, cette liste envisage de mettre en place un conseil municipal consultatif des jeunes, des seniors, des sages, de référents par hameau.

Pour ce faire, "nous réserverons environ 15 000 € pour créer un budget participatif. Celui-ci sera alimenté par des économies réalisées sur le nombre de postes d’adjoint passant de sept adjoints au lieu de huit et sur une baisse des indemnités du maire et des adjoints."

Une charte de travail formalise cette démarche qui se veut "pragmatique et concrète". Et de conclure : "Nous présentons une liste sans étiquette qui repose sur la pratique et le bon sens."

Le candidat donne rendez-vous, jeudi 23 janvier, à partir de 7 heures devant le dépôt d’Air Medic pour présenter ses projets économiques autour d’un petit-déjeuner des artisans.

Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir