"Une évolution solide" de la fréquentation en Aveyron

  • La fréquentation touristique en Aveyron est en légère hausse.
    La fréquentation touristique en Aveyron est en légère hausse. Archives CP / Archives CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Les premiers chiffres de la fréquentation touristique de la saison passée sont tombés : le nombre de personnes venues séjourner en Aveyron est relativement stable par rapport aux années précédentes.

Le tourisme en Aveyron prend toujours plus de place dans l’économie du département. Et donc, les données de l’Agence de développement touristique sont décortiquées avec attention. Récemment, les premiers chiffres de fréquentation de la saison passée sont tombés : en 2019, 11 174 000 nuitées ont été enregistrées. Une légère évolution par rapport à 2018, pour un chiffre d’affaires de 359 915 000 €. Les données complètes et définitives seront communiquées au mois de mai. "Nous sommes dans une stabilité positive, commente Jean-François Gavalda, directeur de l’agence de développement touristique. Une évolution aussi solide."

Comment les professionnels du tourisme ont-ils perçu la saison ? Dans l’ensemble, fin mai, ils ont jugé l’avant-saison "très moyenne" ; "un mois de juillet, une nouvelle fois décevant" ; "un bon mois d’août " et " un mois de septembre qui compte". On connaît désormais l’importance de l’arrière-saison, en particulier en Aveyron, pour les professionnels du tourisme.

Autre chiffre éloquent : 41,1 % d’entre eux ont jugé la saison 2019 satisfaisante.

Attractivité

Du côté des clients, sur les 58 600 avis recueillis, 78 % sont émis un avis positif sur les hébergements du département. Des clients qui viennent essentiellement de la région parisienne, suivis de près par ceux de la Haute-Garonne, puis de l’Hérault, du Tarn et enfin des Bouches-du-Rhône.

Jean-François Gavalda rappelle l’importance "du tourisme dans l’attractivité du département ". "Nous sommes dans un développement durable du tourisme en Aveyron, poursuit-il. Nous essayons de le développer tout au long de l’année, durant toutes les saisons."

Pour cela, le Département va lancer une campagne de communication visant en particulier les villes de Toulouse et de Montpellier. Affichage, message radio, campagne sur internet… "Nous voulons toucher des touristes potentiels qui résident à proximité", confie Jean-François Gavalda. Des touristes qui multiplient des courts séjours et qui trouvent en Aveyron un "endroit où se ressourcer à quelques heures de route de chez eux".

En chiffres

199 386 lits touristiques sur le département, dont 138 498 lits non marchands, soit un hébergement chez des particuliers et 60 888 lits marchands qui sont répartis comme suit : 30 531 lits pour l’hôtellerie de plein air ; 9 986 pour les hôtels ; 11 996 pour les chambres d’hôtes et 8 375 lits pour les Centre de vacances et autres hébergements.

8 926 637 nuitées ont été enregistrées, en France, en 2019. Un chiffre en augmentation de 1,75 %.

1

L’Aveyron est la première destination « campagne » en Occitanie. Le département arrive devant le Lot, le Tarn, le Tarn-et-Garonne et le Gers.
 

Philippe Henry
Voir les commentaires
L'immobilier à Aveyron

58000 €

A 3 min du centre village, dans quartier pavillonanire tranquille Superbe t[...]

320 €

Situé en plein centre de Cornus, appartement T2 d'environ 39 m2 comprenant [...]

36330 €

Idealement situé à la sortie du Village de Sainte Eulalie de Cernon, beau T[...]

Toutes les annonces immobilières de Aveyron
Réagir