Une marque danoise propose un coton-tige lavable et réutilisable

  • Commercialisé au prix de 9,95 euros, le coton-tige LastSwab est disponible à la vente en ligne, ainsi que dans plusieurs points de vente en France, dont le concept store Fleux et le Welcome Bio Bazar, à Paris.
    Commercialisé au prix de 9,95 euros, le coton-tige LastSwab est disponible à la vente en ligne, ainsi que dans plusieurs points de vente en France, dont le concept store Fleux et le Welcome Bio Bazar, à Paris. LastSwab / LastSwab
  • Il existe plusieurs alternatives aux cotons-tiges jetables, conçues à partir de matériaux plus respectueux de l'environnement tels que le bois, le papier ou l'inox.
    Il existe plusieurs alternatives aux cotons-tiges jetables, conçues à partir de matériaux plus respectueux de l'environnement tels que le bois, le papier ou l'inox. rfranca / IStock.com / rfranca / IStock.com
Publié le / Mis à jour le S'abonner

(Relaxnews) - Le coton-tige lavable et réutilisable LastSwab conçu par trois designers danois est disponible à la vente en France depuis décembre 2019. Si l'idée n'est pas nouvelle, elle rappelle que l'utilisation de ces petits objets en plastique génère plus d'un million de tonnes de déchets par an. 

Depuis le 1er janvier 2020, la vente de cotons-tiges jetables est interdite en France. Ce petit bâtonnet destiné à nettoyer les oreilles a rejoint la liste des objets "non grata", conformément à l'application de la loi Biodiversité qui vise à lutter contre les produits en plastique à usage unique dans le but de préserver les écosystèmes marins. 

Conscients de l'impact de ces tiges de coton ouaté en plastique sur la planète, les designers danois Nicolas Aagaard, Isabel Aagaard et Kåre Frandsen ont lancé LastSwab, un coton-tige lavable et réutilisable doté d'un embout en élastomères thermoplastiques (TPE) et d'une tige en nylon rigide.

Deux modèles sont disponibles : le premier, coiffé d'un embout rembourré, sert à nettoyer les oreilles. Le second, à l'embout plus rigide, a été spécialement imaginé pour les retouches maquillage. Tous les composés du produit sont écologiques, jusqu'à l'étui composé de maïs biodégradable, assurent ses créateurs. 

"Nous voulons que LastSwab et ses produits réutilisables à venir fassent partie d'un avenir où nous sommes beaucoup plus soucieux de la façon dont nous dépensons nos ressources afin que nos petits-enfants puissent rire de la façon dont grand-père jetait les produits qu'il n'avait utilisés qu'une seule fois", explique le co-fondateur Nicolas Aagaard dans un communiqué. 

1,2 million de tonnes de déchets par an

Commercialisé au prix de 9,95 euros, le produit est disponible à la vente en ligne, ainsi que dans plusieurs points de vente en France, dont le concept store Fleux et le Welcome Bio Bazar, à Paris. "Lavable, pratique et écologique, il suffit de le passer sous l'eau avec un peu de savon pour un nettoyage rapide et efficace", précisent les designers à l'origine du projet.  

Plusieurs types de cotons-tiges réutilisables sont déjà proposés à la vente, à l'instar de l'oriculi, objet en bambou venu du Japon. LastSwab vient donc compléter la liste des cotons-tiges conçus à partir de matériaux plus respectueux de l'environnement tels que le bois, le papier ou l'inox. 

Les bâtonnets ouatés font partie des déchets plastiques les plus fréquemment retrouvés sur les plages et dans les océans. Ils représentent à eux seuls 1,2 million de tonnes de déchets par an. Selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), les micro-plastiques représentent entre 15 et 31% des 9,5 millions de tonnes de plastique qui finissent chaque année dans les océans. 

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir