Sébazac-Concourès : Alain Picasso invite Florence Cayla à un débat

  • L’équipe « Agissons ensemble » prête à en découdre avec la majorité sortante.
    L’équipe « Agissons ensemble » prête à en découdre avec la majorité sortante. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Après des cafés citoyens, du porte à porte, une communication numérique (sur la page Facebook) et des meetings, Alain Picasso, le candidat challenger propose une confrontation avec la maire sortante, Florence Cayla.

La tête de liste, "Agissons ensemble", invite donc l’actuelle maire de Sébazac et candidate à sa propre succession à le rencontrer ce vendredi 13 mars, pour un débat public.

Pour Alain Picasso, c’est bien évidemment une opportunité d’affûter ses arguments et de valoriser son programme. Il veut aussi mettre en avant sa campagne, qu’il juge " digne, bienveillante et sans concession".

En attendant que Florence Cayla relève le défi, Alain Picasso pose ses jalons. "Nous voulons apprendre à bien vivre ensemble, développer des services pour répondre à la vie quotidienne des gens et donner une image dynamique de la commune où beaucoup d’habitants ont l’impression de vivre, dans une cité-dortoir", explique le candidat.

S’appuyant sur une "équipe solide et aux multiples compétences", Alain Picasso ne prévoit pas de "bétonnage", mais propose "des valeurs".

Le candidat fait aussi des propositions sur l’écologie, le commerce local "qu’il faut développer", " les trois villages qu’il faut relier et non pas gérer en silo".

Priorité donc à l’humain avant tout pour l’équipe "Agissons ensemble", qui propose pour cela un réseau dit "voisins aidants".

Sur la base du volontariat, une aide sera mise en place pour les personnes âgées.

Dans ce registre, l’équipe d’Alain Picasso prévoit également la construction d’une résidence services pour les seniors. L’aide pour un accompagnement au numérique, et un repas annuel pour les aînés.

Vélos à hydrogène

Dans les priorités pour la commune, il y a aussi l’avenir qui s’inscrit dans la jeunesse et l’environnement.

Pour les jeunes, Alain Picasso souhaite l’installation de jeux extérieurs pour la petite enfance, ainsi que la réussite scolaire pour les scolaires, jusqu’au lycée.

Dans le volet mobilité douce, le vélo sera à l’honneur à Sébazac. Pas n’importe quel vélo, mais le deux-roues à hydrogène. "Nous avons la chance d’avoir une station, l’entreprise Braley, nous pourrons donc envisager une boucle touristique, dans le causse, qui sera proposée aux Sébazacois, comme aux touristes", se projette Alain Picasso.

L’idée pour l’équipe du challenger est de développer le vélo sur la commune avec les Cyclomotivés et l’Agglo.

La liste propose trois meetings : mardi 10 mars à Concourès, mercredi 11 mars à la Doline, jeudi 12 mars à Onet-l’Église. Les trois rendez-vous ont lieu à 20 heures.

Salima Ouirni
Voir les commentaires
L'immobilier à Sébazac-Concourès

380 €

SEBAZAC : Dans petit collectif T1 bis lumineux comprenant un séjour avec un[...]

198000 €

Maison T4 avec 1 étage dans une résidence en copropriété :Entrée avec plac[...]

329000 €

A seulement 15 minutes de Rodez, nichée dans un parc arboré de plus de 6500[...]

Toutes les annonces immobilières de Sébazac-Concourès
Réagir