Coup de jeune dans les années 1980 (6)

Abonnés
  • La Lyre en 1983 avec Pierre Delpech.
    La Lyre en 1983 avec Pierre Delpech.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Début 1983, le chef de musique adjoint René Portero assure la direction par intérim de la Lyre depuis le départ de Raymond Robin. Promu chef de musique, il est installé officiellement dans ses fonctions lors d’un concert, donné le samedi 23 avril 1983, à la salle polyvalente de Decazeville. Il est assisté par Jean Bourdoncle (trompettiste) nommé chef de musique adjoint.

René Portero à la baguette

Né le 8 novembre 1930 à Decazeville, René Portero est un saxophoniste qui, appelé sous les drapeaux au début des années 50, intègre sur concours à Paris la musique militaire du 1er régiment du train et y fréquente des musiciens de haut niveau. Il se perfectionne auprès de Daniel Deffayet au Mans où il obtient un 1er prix du conservatoire en saxophone. Il se distingue aussi lors du concours de sous-chef de musique militaire, pour lequel il est reçu. En 1968, il retrouve la Lyre decazevilloise pour y être nommé chef de musique adjoint et se tourne vers l’Éducation nationale en tant que professeur au lycée technique de Decazeville. Chef de musique de la Lyre de 1983 à 1992, il reste musicien sociétaire jusqu’à la fin des années 2000, avant de jouir d’une retraite musicale bien méritée à Aubin.

Nouveau répertoire musical

Le répertoire de la Lyre va être considérablement remis aux goûts du jour. Ainsi, les premières pièces de variétés ou de jazz font une entrée remarquée dans une programmation consacrée jadis aux grandes œuvres du répertoire classique et à la musique de tradition militaire. Ces nouvelles musiques sont saluées par les musiciens mais aussi par le public toujours aussi fidèle aux concerts.

Évolution de société

Dès 1983 avec René Portero, la féminisation s’élargit avec des générations de musiciennes nées entre 1963 et 1966 qui arrivent dans les rangs.

La Lyre se rajeunit et une dynamique nouvelle se met en place, autour d’une bande de copains ayant un âge similaire. Par effet de camaraderie, davantage d’écoliers et de collégiens intègrent l’école de musique de la Lyre. L’orchestre devient beaucoup plus convivial et serein avec un respect entre les différentes générations.

Didier Latapie
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

101650 €

DECAZEVILLE - Immeuble d'habitation avec 2 appartements duplex de 65 m², pr[...]

230000 €

Venez visiter cette charmante maison en pierre refaite à neuf. Sur un terra[...]

45000 €

A VENDRE- Appartement T2 avec terrasse, cave et parking.Dans résidence calm[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir