Ranger pour ne pas craquer : après la méthode Marie Kondo, la technique de rangement FlyLady

  • De nombreuses études parviennent à la même conclusion : le rangement est une activité bénéfique à la santé mentale.
    De nombreuses études parviennent à la même conclusion : le rangement est une activité bénéfique à la santé mentale. djedzura / IStock.com / djedzura / IStock.com
Publié le / Mis à jour le S'abonner

(Relaxnews) - Nous sommes nombreux à le constater en cette période de confinement, réinventer son espace de vie est une technique efficace de gestion du stress qu'il serait intéressant d'intégrer à son quotidien.

Dans le sillage de la pandémie de coronavirus, les recherches Pinterest relatives aux "astuces pour un nettoyage en profondeur" ont augmenté de 4000% ces dernières semaines.

Les amateurs de rangement et de tri sont déjà adeptes de la méthode Marie Kondo. Dans son livre "La Magie du rangement", le gourou japonais du désencombrement ("declutterring") vante les mérites du minimalisme et exhorte à ne conserver que les objets qui procurent un sentiment joyeux.

"Ma méthode de rangement ne consiste pas à se débarrasser des choses, elle vise à aiguiser notre sensibilité face à ce qui nous procure de la joie. Une fois le rangement effectué, il y a de place pour de nouveaux objets, pour des personnes et des expériences enrichissantes", écrit Kondo sur son site officiel (également un site marchand).

Si la spécialiste nippone a pris Netflix d'assaut l'an dernier avec "L'Art du rangement avec Marie Kondo", une autre experte appelée Marla Cilley attire l'attention des aficionados du rangement avec sa technique FlyLady, comme en atteste un boom de 40% des recherches la concernant sur Pinterest.

Cette technique consiste à morceler les tâches du quotidien en petites besognes à effectuer en 15 minutes maximum. Cilley recommande de commencer par des choses simples, telles que la vaisselle et le nettoyage de l'évier.

"Vous êtes nombreux à ne pas comprendre pourquoi je souhaite que vous vidiez votre évier et que vous le fassiez briller quand il y a tant d'autres tâches à effectuer. C'est pourtant si simple ! Je voudrais que vous ressentiez la sensation du travail accompli ! Des années durant, vous vous êtes débattus avec une maison surchargée d'objets et vous avez baissé les bras. Je souhaite simplement vous redonner le sourire", explique-t-elle sur son site officiel.

Son défi "27 Fling Boogie" consiste à rassembler 27 objets inutilisés dans la maison pour en faire don ou s'en débarrasser.

Le "Hot Spot Fire Drill" consiste à repérer des piles d'éléments entassés dans la maison, comparées à de petits foyers d'incendie (un fauteuil submergé de vêtements, par exemple) et de les faire disparaître.

"Lorsqu'une maison est pleine à craquer, ces objets deviennent presque des êtres autonomes. Toute la journée leur est consacrée et l'on se néglige, ainsi que sa famille. Réfléchissons ce que nous nous interdisons lorsque nous offrons l'intégralité de notre temps libre à cet indésirable invité", écrit Cilley dans une note publiée sur son site.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir