Deux virtuoses seront en concert à l’abbatiale mardi 4 août

Abonnés
  • Baptiste Genniaux.
    Baptiste Genniaux.
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

Deux virtuoses, Baptiste Henniaux, organiste et Frederik Camacho, violoniste donneront un concert dans le cadre prestigieux de l’abbatiale de Conques, mardi 4 août, avec au programme à 16 h 30, un interlude et à 20 h 30 un concert.

Baptiste Genniaux est né à Rodez en 1974. En 1992, il rentre dans la classe d’orgue de Georges Lartigau à l’ENM de l’Aveyron. De 1994 à 2004 il fait partie de la classe d’orgue du CNR de Toulouse avec Francis Jacob, Willem Jansen et Michel Bouvard. En novembre 2000 il est nommé titulaire de l’orgue de Saint-Martin-de-Naucelle et en 2004 il obtient le Prix d’Orgue du CNR de Toulouse avec une mention "Très bien". Depuis 2002 il enseigne le piano à l’orgue et la formation musicale à l’école de Musique associative de Naucelle et depuis 2013 à l’orgue à l’école de Musique de Conques-Marcillac Vallon. Baptiste Genniaux est artiste associé et intervenant pédagogique musique au Festival International de Toulouse les Orgues pour mener une sensibilisation du jeune public à la musique et la facture d’Orgue. Il anime depuis 2004 des ateliers de découverte de l’orgue avec les enfants de l’hôpital de la Grave Marchand et Institut des jeunes aveugles. Il participe à de nombreux concerts en tant que soliste en Midi- Pyrénées avec d’autres formations (Gloria de Vivaldi, Cantate de Bach, Mendelsohn). En 2007 avec la compagnie Lever du jour, Toulouse les Orgues et le théâtre du Grand Rond il crée la musique du spectacle jeune public Mange moi sur un orgue positif. En 2017 création du spectacle Dans les dédales de Jules Verne et participation aux Itinéraires Artistiques et Culturels d’Aveyron Culture.

Frederik Camacho est né à San Christobal (Vénézuéla) en 1995. De 2003 à 2009 il étudie le solfège et le violon à San Christobal dans la classe de Maria Guerrero. En 2010, lors du festival y Academia del Nuevo Mondo de Maracaibo, il obtient le Premier prix de violon. De 2009 à 2012 il étudie à l’Académia de Los Andes (Mérida, Vénézuéla) dans la classe de Simon Gollo.

En 2010 il est soliste dans la Orchestra Sinfonica National Infantil de Vénézuéla avec Sir Simon Rattle et Gustavo Dudamel. Il est finaliste du concours de violon Yamaha. Il obtient en 2015 son diplôme au CR de Paris avec une mention "Très bien" à l’unanimité du jury, sous la direction de Lorissa Kolos et Florin Szigeti.

Frederik Camacho entre à l’Hemu de Lausane (Suisse) où il obtient en 2018 le Bachelor orchestre et en 2020 le Master Concerts, sous la direction de Virgine Robillard.

En 2018 il obtient le prix jeune talent décerné par le Rotary Club de Rodez District 1740. Il rentrera en septembre 2020 au Conservatoire Royal de Musique de Mons en Belgique pour préparer un Master de pédagogie dans la classe de Anton Martynov.

Ce concert devrait ravir de nombreux mélomanes de l’orgue et du violon.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir