Aveyron : un mandat d'arrêt lancé pour retrouver un agresseur sexuel

  • Un mandat d'arrêt a été lancé à l'encontre d'un homme, coupable d'agressions sexuelles sur mineurs en 2007 dans le Sud-Aveyron.
    Un mandat d'arrêt a été lancé à l'encontre d'un homme, coupable d'agressions sexuelles sur mineurs en 2007 dans le Sud-Aveyron. Illustration JAT -
Publié le

Un mandat d'arrêt a été lancé à l'encontre d'un homme coupable d'agressions sexuelles sur mineurs à la fin des années 2000 dans le Sud-Aveyron.

Après l'avoir condamné à quatre ans de prison en son absence, le tribunal de Rodez a lancé ce mercredi matin un mandat d'arrêt afin de retrouver ce délinquant sexuel... aujourd'hui introuvable ! Et coupable d'avoir, entre 2007 et 2008, dans un centre équestre proche de Millau, agressé sexuellement une jeune fille alors âgée de 10 ans.

Après avoir gardé le silence durant de nombreuses années, cette dernière s'est, à son adolescence, confiée à sa famille sur ces agissements. Et à son oncle, employeur du prévenu en question et père de deux enfants qui, eux également, ont confié avoir été victimes d'agressions sexuelles du même homme. L'an passé, une plainte est alors déposée.

Récidiviste

Entendu dans le cadre de l'enquête avant de disparaître dans la nature, l'homme avait alors reconnu les faits et demandé à "être soigné". Relâché, il n'a depuis plus donné de nouvelles.  

Des années auparavant, cet homme avait déjà été condamné et avait purgé une peine de sept années de prison pour des faits similaires dans le nord de la France.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

295 €

N131 - Studio entièrement meublé situé au premier étage d'un immeuble du ce[...]

750 €

N668 - A louer appartement de type 4 avec beaucoup de charme situé dans un [...]

323000 €

Millau, maison de plein pied. Située sur les hauteurs juste après les Aumiè[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Anonyme13114 Il y a 4 mois Le 22/09/2020 à 14:48

On peut s'interroger sur le fait qu'il n'est pas été mis en détention provisoire.