La "Vision" de saint Bruno de retour à Notre-Dame de Foncourrieu

Abonnés
  • Le tableau est désormais exposé dans la chapelle où tout un chacun peut à nouveau l’admirer.
    Le tableau est désormais exposé dans la chapelle où tout un chacun peut à nouveau l’admirer.
Publié le

En 1914, à la veille de la Grande Guerre, la famille Foulquier de Grand-Combe, propriétaire de la maison de vignes des Chartreux de Rodez à Grand-Combe, a offert à Notre-Dame de Foncourrieu, protectrice des enfants, un grand tableau. Cette importante peinture, qui ornait jusqu’alors la chapelle privée des Chartreux, représente saint Bruno, fondateur des Chartreux, recevant lors d’une vision, des mains de saint Pierre et en présence de Marie et de l’Enfant Jésus, un ouvrage pieux que les moines chartreux devront désormais, réciter tous les jours : le Petit Office de la Vierge.

"Cette peinture ornait, depuis cette date, un mur de la chapelle de Foncourrieu à côté des nombreux ex-voto déjà présents", indique Jacques Retournard, le président de l’association chargée de la restauration et de l’entretien du site. "Oublié dans l’obscurité, personne ne s’intéressait au tableau jusqu’à la visite de Pierre Lançon, archiviste diocésain dont l’œil exercé a immédiatement remarqué la qualité. Muni d’une éponge humide il a pu retrouver la signature de l’auteur du tableau ainsi que sa date partiellement effacée : 169 ?".

Joseph Pougeol (vers 1655-1717), l’auteur de cette importante toile, est un peintre originaire de Chaudes-Aigues dans le Cantal, qui s’est spécialisé dans les œuvres d’inspiration religieuse durant tout le XVIIe siècle. Le département de l’Aveyron, dans de nombreux édifices religieux et en particulier au plafond de l’Évêché de Rodez possède nombre de ses toiles.

Le triste état de cette peinture nécessitait une restauration urgente. Avec l’aide de la Drac et du conseil départemental de l’Aveyron, les Amis de Foncourrieu ont confié sa restauration à l’atelier du Lauragais. Après 18 mois d’absence, Sandra Abreu, en charge de ce minutieux et très délicat travail, a restitué début octobre une œuvre méconnaissable qui a retrouvé sa luminosité et ses couleurs.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Marcillac-Vallon

594000 €

Situé entre causse et vallon, dans une position dominante, ancien manoir, e[...]

293 €

LOCATION APPARTEMENT MARCILLAC SANS FRAIS D AGENCE- Appartement rénovéEntré[...]

410 €

LOCATION APPARTEMENT MARCILLAC-VALLON 20 MN RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - Agr[...]

Toutes les annonces immobilières de Marcillac-Vallon
Réagir