La police nationale veut promouvoir le dépôt de plainte en ligne

  • Compte tenu du contexte sanitaire lié au Covid-19, la police nationale de l’Aveyron souhaite favoriser les dispositifs de prise en charge à distance des victimes et des témoins
    Compte tenu du contexte sanitaire lié au Covid-19, la police nationale de l’Aveyron souhaite favoriser les dispositifs de prise en charge à distance des victimes et des témoins JAT
Publié le , mis à jour

Compte tenu du contexte sanitaire lié à la Covid-19, la police nationale de l’Aveyron souhaite favoriser les dispositifs de prise en charge à distance des victimes et des témoins. Afin de continuer à lutter contre la propagation du virus, les personnes victimes d’atteintes aux biens ou de discrimination, ont la possibilité d’utiliser le dispositif de la préplainte en ligne qui
permet de limiter le temps passé dans les commissariats pour enregistrer leur déclaration de plainte.
Pour ce faire, il est possible de déposer en ligne une préplainte ou effectuer un signalement suite à des faits dont on est le témoin ou victime :
– Déposer une préplainte pour une atteinte aux biens ou une discrimination dont l’auteur est inconnu : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/
Les autres dispositifs d’accueil à distance des victimes peuvent également être utilisés pour signaler une fraude, une escroquerie, un contentieux commercial ou encore des violences sexuelles et sexistes : www.service-public.fr/partculiers/vosdroits/R50509
- Signaler un contenu ou un comportement illicite sur internet : www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueilinput.action
- Signaler une fraude à la carte bancaire (je suis en possession de ma carte bancaire mais je ne suis pas à l’origine des achats en ligne) Perceval : www.service-public.fr/partculiers/vosdroits/R46526
- Victime d’une escroquerie : 0 805 805 817 ou www.internet-signalement.gouv.fr/
- Signaler une malveillance sur internet (spam, piratage, hameçonnage, arnaque, rançongiciels,..): www.cybermalveillance.gouv.fr
- Signaler un changement de comportement d’une personne pouvant conduire à sa radicalisation : 0800 005 696.
- Victime d’un contentieux commercial : www.economie.gouv.fr/dgccrf
 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir